CinExpé, c’est un rendez-vous mensuel dédié à la fabrique du cinéma aujourd’hui dans ses tentatives, ses détournements, ses pieds de de nez, ses coups de gueule, ses expérimentations visuelles. C’est un rendez-vous vivant puisqu’il est chaque fois porté, par les artistes et créatrices elles-mêmes, par des passionnés critiques…

Ce mois-ci, nous fêtons le travail organique et onirique de Marie Losier, en sa présence. Une soirée pour elle, une soirée Carte blanche pour les artistes dont elle chérit le travail.

» lire la suite

Manuelle Labour

de Marie Losier, 2007, États-Unis, 10 min, DCP

 

 

 

 

 

 

Film de collaboration entre Marie Losier et Guy Maddin. Deux sœurs, cinq frères, un médecin et deux infirmières et la naissance miraculeuse d’une paire de mains… mais quelles mains ?


The Ontological Cowboy

de Marie Losier, 2005, États-Unis, 16 min, VOSTFR, DCP

Avec Richard Foreman, Juliana Francis, Tom Ryder Smith et Jay Smith.

 

 

 

 

 

 

« Le théâtre est une affaire de sexe », du moins selon Richard Foreman, le père du théâtre ontologique-hystérique.
The Ontological Cowboy est une invocation de Foreman relative à la destinée du théâtre d’avant-garde. Foreman y joue son propre rôle, et les acteurs y miment ses préoccupations. Si “l’équipe du film a l’air de tant souffrir », c’est pour une bonne raison : la violente renaissance du théâtre américain, et Foreman en est la sage-femme.


Taxidermisez-moi

de Marie Losier, 2021, France, 10 min, DCP

Commande du Musée de la Chasse et de la Nature, Marie Losier (on se souvient du bouleversant The Ballad of Genesis and Lady Jaye et du si réjouissant Cassandro the Exotico) nous gâte d’un bijou joueur et onirique, concentré de son univers poétique. Armée de sa caméra 16 mm comme d’une baguette magique, elle redonne vie aux animaux figés dans l’éternité. Taxidermisez-moi fait honneur, une fois encore, à son art de la fabrique et du collage. Corps dorés, camouflés, pourvus de poils, de plumes, de becs, d’ongles…

Le résultat : une explosion de couleurs, de sons, de textures au coeur de ce musée endormi, découvert comme par le trou d’une serrure. Célébrant le compagnonnage de la bête et de l’homme, Taxidermisez-moi se joue des frontières entre le monde animal et celui des hommes. Dans les yeux des étranges créatures aux aguets qui côtoient ours, cervidés, oiseaux de toute espèce, se lit une même innocence, un même étonnement. Quand retentit le bruit du fusil, les étranges créatures, ses amis, s’écroulent, métamorphosés en renards. Sous l’espièglerie et la douceur premières d’un monde réenchanté, tout en fêtant l’extraordinaire variété du vivant, Marie Losier creuse non sans mélancolie ni inquiétude la « question animale ». Le conte tourne au manifeste, certes modeste, et qui, surprise, emprunte sa voix à André Malraux, comme un appel à résister.

Peuplé de références, Taxidermisez-moi dessine en filigrane l’idée qu’artistes et animaux partagent dans leur chair la même condition, menacés du même fusil. Produire de la beauté comme ultime acte de résistance face à « l’hypothèse tout à fait fondée d’une planète sans singes et sans animaux sauvages », aller « sur les lieux de l’art qui sont les lieux où l’on se souvient de cette perte » (Jean-Christophe Bailly), c’est nous obliger, spectateurs, à penser ce monde à venir où la beauté du vivant ne saurait se trouver qu’au coeur d’un musée.

Claire Lasolle

Félix in Wonderland

de Marie Losier, 2019, France / Allemagne, 51 min, VOSTFR

 

 

 

 

 

Un voyage dans le monde de Felix Kubin et de ses expériences musicales et sonores grâce à son instrument de prédilection, le KORG MS20. Le portrait d’un artiste génial dans la tête de qui la musique ne s’arrête jamais… Où l’on donne à manger des micros à des chiens en Slovaquie, où l’on enregistre les sons d’une bouche d’aération ou des chants sous-marins… Et où l’on accepte joyeusement de plonger dans la fiction des rêves et cauchemars qui hantent les chansons et créations sonores de cet artiste sans frontière, prince allemand de la musique électronique contemporaine.


Partager cette séance

Rejoindre l’évènement Facebook


Tarif de la séance

PRIX LIBRE

Nous souhaitons que le cinéma demeure accessible à toutes et tous. La curiosité, et le plaisir des images ne doivent pas être un privilège. Les projections engendrent des coûts de diffusion, c’est pour cela que nous conseillons le prix de 5€.

L’adhésion annuelle à l’association est nécessaire pour assister aux séances. Elle est accessible à partir de 5€ et valable sur une année civile.

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance.


Toutes les séances CinExpé

 

Séance spéciale Marie Losier | CinExpé
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

En présence de Marie Losier

Programme de films de Marie Losier

Carte Blanche à Marie Losier | CinExpé
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

En présence de Marie Losier

Carte blanche à Marie Losier


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

 

Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte