Dans cadre du cycle Révolution des bougies : Actualité du cinéma Sud-Coréen, à l’occasion duquel Le Videodrome 2 propose un retour en cinéma sur les évènements récents de la Corée du Sud. L’occasion de faire le point sur la destitution de la présidente Park Geun-hee, liée à de nombreux scandales … Lire la suite >


Tunnel

De Kim Seong-hoon, 2016, Corée du Sud, 2h06, VOSTFR

 

Après l’effondrement d’un tunnel qu’il traversait en voiture, Lee Jung-soo (Ha Jeong‑woo) se retrouve enseveli. Tunnel se construit alors sur deux espaces. D’un côté, cet homme, réfugié dans ce qu’il reste de sa voiture, qui devra survivre plusieurs jours avec un minimum de rations et le risque toujours présent d’un plus gros effondrement. De l’autre, l’avancée laborieuse de l’opération de sauvetage mise sous pression par la présence des médias et des politiques qui suivent l’affaire.

Ainsi, au-delà de la tension permanente liée à la question de la survie de Lee, Tunnel pointe sur le manque d’humanisme autour d’un tel événement. Que cela soit la ministre qui ne manque pas l’occasion de venir se montrer, ou par le biais des enjeux financiers qui finissent par poser la question de la valeur d’un homme.

Source : Pierre Siclier pour leblogducinema

La bande annonce

 

Pour les Sud-Coréens, cette histoire rappelle le naufrage du ferry Sewol et la mort de plus de 300 lycéens le 16 avril 2014. Eux aussi étaient prisonniers du ferry en perdition pendant plusieurs heures. Comme l’automobiliste, ils communiquaient avec leur famille par téléphone en attendant les secours. Ces derniers comme dans le Tunnel ont tergiversé, commettant des erreurs et retards. Comme pour le tunnel, les médias ont suivi les communiqués des politiques se vantant de leur action rapide et efficace. Enfin, comme à l’épouse de l’automobiliste, les autorités ont demandé aux familles des victimes de renoncer aux recherches (la remontée de l’épave étant programmée plusieurs mois plus tard, après que la fin des remous politiques). La dénonciation des dirigeants politiques, de leurs valets dans les médias et de l’inefficacité dans le pays de tout ce qui n’a pas de valeur pour les dirigeants (l’organisation des sauvetages en mer ou en cas de catastrophe en l’occurrence) est très clairement énoncée dans un film qui est pourtant un suspense presque à huis-clos dans une voiture écrasée de décombres.

Source : Antoine Coppola pour Asialyst


Pour vous souvenir de cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Partager cette séance

Partager l’événement Facebook


Tarif de la séance

5€ Tarif normal
2€ pour les moins de 14 ans
Gratuit pour les lycéens et les étudiants

L’adhésion annuelle indispensable est de 3€ minimum

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


Le programme complet du cycle


Toutes les séances du cycle

 

The President's Last Bang | Révolution des bougies
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle Révolution des bougies : Actualité du cinéma Sud-Coréen
La séance est gratuite

The President's Last Bang de Im Sang-soo, 2005, Corée du Sud, 1h42, VOSTFR

Tunnel | Révolution des bougies
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle Révolution des bougies : Actualité du cinéma Sud-Coréen

Tunnel de Kim Seong-hoon, 2016, Corée du Sud, 2h06, VOSTFR

The Housemaid | Révolution des bougies
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle Révolution des bougies : Actualité du cinéma Sud-Coréen
Projection en pellicule 35mm

The Housemaid de Im Sang-soo, 2010, Corée du Sud, 1h46, VOSTFR, pellicule 35mm

Dernier Train pour Busan | Révolution des bougies
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle Révolution des bougies : Actualité du cinéma Sud-Coréen

Dernier Train pour Busan de Yeon Sang-ho, 2016, Corée du Sud, 1h58, VOSTFR

Burning | Révolution des bougies
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle Révolution des bougies : Actualité du cinéma Sud-Coréen

Burning de Lee Chang-dong, 2018, Corée du Sud, 2h28, VOSTFR

Entre 2 rives | Révolution des bougies
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle Révolution des bougies : Actualité du cinéma Sud-Coréen

Entre 2 rives de Kim Ki-duk, 2016, Corée du Sud, 1h50, VOSTFR


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


 Voir le programme complet des séances cinéma

Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte