EAUX D’ARTIFICE – VIVRE & RÊVER L’EAU À PARTIR MARSEILLE est une invitation à s’éloigner des roches et du bâti pour penser la ville depuis l’altérité de ses eaux: puits, sources, ruisseaux, fleuves côtiers, canaux, littoral… A l’heure où les villes restaurent leurs cours d’eau pour créer du lien social et des continuités écologiques, en contexte de réchauffement climatique et de recomposition des relations ville/nature, l’eau est à la fois un sujet politique majeur et un formidable levier onirique. Avec ses trois cours d’eau, son terroir irrigué, ses canaux, et sa bande littorale, Marseille est un laboratoire pour réinventer la ville à partir de l’eau. Par un léger déplacement, et ouvrant notre projet à des propositions venues d’ailleurs en Europe puisque enjeux locaux et globaux se rejoignent, nous proposons d’esquisser une autre cartographie des lieux, d’explorer ses contrechamps écologiques et politiques. À la croisée entre l’art et les sciences, enquête, performance, conférence, exposition ou projection seront autant de manières de faire émerger des sensibilités et savoirs qui appréhendent la ville comme un organisme fluide et mouvant.  Zoème, Videodrome 2, les Editions Wildproject et Julien Lombardi vous proposent sur les deux week-ends, du 15 au 18 octobre et du  20 au 22 novembre, exposition, conférences et projections. Pour le premier week-end, vous êtes invités à Zoème autour de  La mauvaise réputation, travail du photographe Geoffroy Mathieu, à vous immerger à V2 dans les sons et les images de Julie Rousse lors d’une performance pensée et créée pour l’occasion (le 16 septembre) ou à découvrir des films qui proposent tous une variation autour de l’eau dans des dimensions aussi poétiques que politiques (eaux usées, changement climatique, mondes immergés…). SWEAT sera accompagné par sa réalisatrice, Elsa Brès.

> lire la suite


Outside

de Beny Wagner, 2017, Hollande, 14 min, VOSTFR


That which is to come is just a promise

de Flatform, 2019, Berlin/Milan, 23 min


Sweat

d’Elsa Brès, 2020, France, 30 min, VOSTFR


Légendes

de Julie Chaffort, 2020, France, 43 min

Julie Chaffort nous embarque dans une variation de motifs abordés dans ses précédents films. Légendes est une galerie de tableaux, une série de plans fixes où des figures immergées dans un paysage aquatique s’animent pour conter, chanter, jouer de la musique ou danser. Une façon de musée chantant, qui n’a rien à envier au music-hall, à ciel ouvert.

A l’entrée de sa galerie, Julie Chaffort a fabriqué un tableau d’Histoire, portrait équestre d’un chevalier en armure dont la monture est tenue par un écuyer, devant le paysage intemporel d’un lac bordé d’une falaise. Le diable gît dans le détail. Dans les films de Julie Chaffort, le diable, c’est l’humour. L’anachronisme d’une basket bleue crève la solennité du tableau. Le soin mis à la composition, à l’agencement des costumes, aux postures hiératiques, à la scansion par le chevalier, d’un texte de Pascal Quignard évoquant l’entrée dans l’hiver de l’humanité après le péché originel, voilà tout chahuté par ce détail saugrenu. La beauté du lieu, du texte et de l’image ne sont pas altérées par le rire : le comique, ici, dépouille la nature des enjeux de sublime et la rend à la légèreté de ses feuillages, aux gambades de ses ruisseaux, aux cacophonies de sa volière.

Mais, dans ces tableaux incongrus, au-delà de l’humour, il s’agit de nostalgie et de déférence, aux lieux et à ses habitants : une réponse à leurs invitations. Les rivières sont des scènes faites pour la dérive d’une cantate, les lacs pour des envolées discursives. Les plateformes des ferrys sont faites pour accueillir des fanfares qui mêlent leur joyeux boucan bigarré et désuet à celui des moteurs. Cette nature, émancipée du sérieux, accueille avec bonheur la générosité et la noblesse du geste amateur.

C.L. pour le FID Marseille

Partager cette séance

Partager l’événement facebook


En partenariat avec


Tarif de la séance

PRIX LIBRE
Nous souhaitons que le cinéma demeure accessible à toutes et tous. Nous souhaitons pouvoir porter la singularité de notre modèle de diffusion non commercial.
La curiosité et le plaisir des images ne doivent pas être un privilège.
Si nous conseillons un prix, 7 euros pour cette séance, ce sera prix libre à partir de janvier 2020, pour toutes les séances organisées et portées par l’équipe de Videodrome 2, signalées en conséquence dans nos supports de communication.

Adhésion annuelle obligatoire de 5 euros (de date à date)

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


Pour vous souvenir de ces séances, vous pouvez les ajouter à votre agenda

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Toutes les séances de Manifesta au Videodrome 2

Performance de Julie Rousse | Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille, Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
En partenariat avec la Galerie/Librairie Zoème, Les Editions Wild Project et Julien Lombardi

Ouverture de la salle à 18h, performance à 20h30.

Horizon-s, Installation-performance de l'artiste Julie Rousse, 40 min

Projections | Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille, Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
En partenariat avec la Galerie/Librairie Zoème, Les Editions Wild Project et Julien Lombardi

Outside de Beny Wagner, 2017, Hollande, 14 min
That which is to come is just a promise de Flatform, 2019, Berlin/Milan, 23 min
Sweat d'Elsa Brès, 2020, France, 30 min
Légendes de Julie Chaffort, 2020, France, 43 min

 

De l'eau tiède sous un pont rouge de Shōhei Imamura | Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille, Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
En partenariat avec la Galerie/Librairie Zoème, Les Editions Wild Project et Julien Lombardi

De l'eau tiède sous un pont rouge de Shōhei Imamura, 2001, Japon, 2h02


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte