EAUX D’ARTIFICE – VIVRE & RÊVER L’EAU À PARTIR MARSEILLE est une invitation à s’éloigner des roches et du bâti pour penser la ville depuis l’altérité de ses eaux: puits, sources, ruisseaux, fleuves côtiers, canaux, littoral… A l’heure où les villes restaurent leurs cours d’eau pour créer du lien social et des continuités écologiques, en contexte de réchauffement climatique et de recomposition des relations ville/nature, l’eau est à la fois un sujet politique majeur et un formidable levier onirique. Avec ses trois cours d’eau, son terroir irrigué, ses canaux, et sa bande littorale, Marseille est un laboratoire pour réinventer la ville à partir de l’eau. Par un léger déplacement, et ouvrant notre projet à des propositions venues d’ailleurs en Europe puisque enjeux locaux et globaux se rejoignent, nous proposons d’esquisser une autre cartographie des lieux, d’explorer ses contrechamps écologiques et politiques. À la croisée entre l’art et les sciences, enquête, performance, conférence, exposition ou projection seront autant de manières de faire émerger des sensibilités et savoirs qui appréhendent la ville comme un organisme fluide et mouvant.  Zoème, Videodrome 2, les Editions Wildproject et Julien Lombardi vous proposent sur les deux week-ends, du 15 au 18 octobre et du  20 au 22 novembre, exposition, conférences et projections. Pour le premier week-end, vous êtes invités à Zoème autour de  La mauvaise réputation, travail du photographe Geoffroy Mathieu, à vous immerger à V2 dans les sons et les images de Julie Rousse lors d’une performance pensée et créée pour l’occasion (le 16 septembre) ou à découvrir des films qui proposent tous une variation autour de l’eau dans des dimensions aussi poétiques que politiques (eaux usées, changement climatique, mondes immergés…). SWEAT sera accompagné par sa réalisatrice, Elsa Brès.

> lire la suite

 

 

Ouverture de la salle à 18h, performance à 20h30.


Horizon-s

Installation-performance de l’artiste Julie Rousse, 40 min

Horizon-s est un projet d’installation/performance audiovisuelle par Julie Rousse autour de cette notion – par essence même impossible à définir – ou plutôt dont la définition forcément faussée provoque unanimement un glissement de l’imagination et vient nous parler à un endroit rempli de mystère. Développée lors d’une résidence à la Fondation Camargo (mettre lien), Horizon-s met en perspective un espace d’expérience sensorielle habité par le motif de l’eau – entre miroir agité et profondeurs insondables – et l’exploration de la limite ténue qui sépare l’inaudible de l’invisible, ici d’un ailleurs et la représentation du réel de l’intervention artistique.

 

Site web de Julie Rousse
Soundcloud de Julie Rousse

Julie Rousse, née à Paris en 1979. Vit et travaille à Marseille
Artiste sonore, improvisatrice et compositrice électroacoustique, Julie Rousse est une phonographe passionnée constamment à la recherche de matières sonores, explorant avec des systèmes traditionnels et expérimentaux de capture du son, dans des contextes choisis et particuliers, urbains, naturels ou industriels.

Dans sa pratique de l’improvisation libre, elle utilise sa collection sonore à l’aide d’une plateforme numérique de traitement du son en temps réel, fouillant la matière brute – intrusion dans le détail sonore – à la recherche de textures et de rythmes afin de créer des univers poétiques. Plus récemment, elle axe son travail sur la dimension physique et corporelle du musicien électronique, recherchant l’extension du terrain de jeu dans la performance scénique.

Son travail de composition électroacoustique est à la recherche d’une relation entre l’Auditeur, l’Espace et le Rêve. Créant des univers fourmillants et immersifs, elle compose des pièces créées avec des sons enregistrés dans un lieu, à un moment spécifique afin être déployées pour un projet déterminé.

Depuis 2018 elle est basée à Marseille où elle vit et travaille. En 2020 elle intègre le collectif Les Ateliers Jeanne Barret où elle aura son atelier en tant qu’artiste associée.

 

Son travail est soutenu par les CNCM de Marseille (GMEM), Reims (CESARE) et Lyon (GRAME), et elle a été lauréate du programme Hors Les Murs de l’Institut Français en Musique de Création (2015), pour effectuer une recherche sonore au sud du Chili, dans une communauté autochtone autour du rapport étroit qu’entretiennent les Mapuches avec les sons de la Nature, notamment lors des rituels.
Depuis 2001, elle a joué dans de nombreux lieux, festivals et évènements, lors de performances sonores, en solo ou en collaboration avec des artistes de la scène expérimentale internationale. On la retrouve notamment au Festival Les Musiques (Marseille ; 2018) ; Nuit Blanche (Paris ; 2005, 2011, 2015, 2018) ; Centre Pompidou (Paris ; 2017) ; Musée de l’Homme (Paris ; 2017) ; Festival REEVOX (Marseille ; 2016) ; Festival PiedNu (Le Havre ; 2015) ; Festival de Arte Sonoro Tsonami (Valparaiso, Chili ; 2013, 2015) ; Le Fest (Tunis, Tunisie ; 2011) ; Send and Receive (Winnipeg, Canada ; 2011) ; Suoni per il Popolo (Montréal, Canada ; 2002,2004) et dans bien d’autres lieux et évènements consacrés à la musique contemporaine, à l’art numérique et à l’expérimentation artistique.
Ses pièces ont été publiées sur les labels Sub Rosa, TsukuBoshi, Zeromoon, NoType et diffusées sur les ondes d’Arte radio, France Culture et Radio Libertaire.

Partager cette séance

Partager l’événement facebook


En partenariat avec


Tarif de la séance

PRIX LIBRE
Nous souhaitons que le cinéma demeure accessible à toutes et tous. Nous souhaitons pouvoir porter la singularité de notre modèle de diffusion non commercial.
La curiosité et le plaisir des images ne doivent pas être un privilège.
Si nous conseillons un prix, 7 euros pour cette séance, ce sera prix libre à partir de janvier 2020, pour toutes les séances organisées et portées par l’équipe de Videodrome 2, signalées en conséquence dans nos supports de communication.

Adhésion annuelle obligatoire de 5 euros (de date à date)

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


Pour vous souvenir de ces séances, vous pouvez les ajouter à votre agenda

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Toutes les séances de Manifesta au Videodrome 2

Performance de Julie Rousse | Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille, Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
En partenariat avec la Galerie/Librairie Zoème, Les Editions Wild Project et Julien Lombardi

Ouverture de la salle à 18h, performance à 20h30.

Horizon-s, Installation-performance de l'artiste Julie Rousse, 40 min

Projections | Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille, Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
En partenariat avec la Galerie/Librairie Zoème, Les Editions Wild Project et Julien Lombardi

Outside de Beny Wagner, 2017, Hollande, 14 min
That which is to come is just a promise de Flatform, 2019, Berlin/Milan, 23 min
Sweat d'Elsa Brès, 2020, France, 30 min
Légendes de Julie Chaffort, 2020, France, 43 min

 

De l'eau tiède sous un pont rouge de Shōhei Imamura | Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille, Les parallèles du SUD : Eaux d'artifice
En partenariat avec la Galerie/Librairie Zoème, Les Editions Wild Project et Julien Lombardi

De l'eau tiède sous un pont rouge de Shōhei Imamura, 2001, Japon, 2h02


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte