machini-quoi?

Portmanteau de machine et de cinéma, le Machinima est le terme utilisé pour décrire les films réalisés en utilisant des moteurs d’infographie en temps réel.
En français : les films fait à partir, uniquement ou à travers, des jeux vidéos.
Mais peut-être êtes-vous déjà familiers avec le mot, car en effet c’est une pratique qui existe depuis que l’enregistrement direct en jeu est possible, presque 30 ans donc et qu’elle évolue entre internet, le cinéma et l’art contemporain.
On s’est quand même dit qu’on devait vous en toucher deux mots, au cas où. > lire la suite


She Puppet

de Peggy Ahwesh, 2001, 15 min

En travaillant sur des séquences collectées après des mois de jeu sur Tomb Raider, Peggy Ahwesh transforme le jeu vidéo en une réflexion sur l’identité et sur la mortalité. En bradant les règles du jeu au nom de l’Art, elle met en avant l’esthétique cinématographique de Tomb Raider, et dévie la mission préprogrammée de son héroïne, Lara Croft. Peggy Ahwesh reconnaît qu’une relation intime s’est installée entre ce personnage de fiction et elle-même en tant que joueuse. Au-delà de l’implicite critique féministe sur le problème lié à l’identité féminine, elle étend le dilemme de la prise au piège de Lara Croft à celui de l’individu pris au piège dans un monde de plus en plus artificiel.


Martin Pleure

de Jonathan Vinel, 2017, 16 min

Entièrement réalisé à partir des images du jeu vidéo GTA (Grand Theft Auto), Jonathan Vinel nous plonge dans un univers froid et sombre entièrement constitué d’images digitales. En utilisant la fonction “réalisation” que propose ce célèbre jeu vidéo bien connu des gamers, ce cinéaste a réussi à composer un “vrai” film de cinéma.
C’est en jouant à ce jeu que Jonathan Vinel a eu l’idée de l’histoire de ce court métrage : tous les amis de Martin ont subitement disparu, alors il va partir à leur recherche. Errant dans les rues de Los Angeles, Martin va déambuler dans cette ville virtuelle pour les retrouver. En se servant des fonctions que propose ce jeu vidéo, le personnage de Martin va se battre contre des inconnus et la police, distribuer des coups de poings (gratuits) sur des passants, se promener sur une plage ou dans bars de nuit, tirer des roquettes sur des éoliennes pour mener sa quête obsessionnelle : “Je vous cherche partout, je vous cherche tout le temps”. La solitude et la déception sont grandes pour Martin qui aurait préféré “les tuer de ses propres mains” plutôt que de ne pas savoir où ils se trouvent.

Le dialogue intérieur de Martin, exprimé en voix-off, nous accompagne dans cette quête. Martin cherche à comprendre pourquoi Gaël, Luna ou Angel ont disparu : a-t’il commis une erreur ? a-t’il fait quelque chose de mal ? quoi qu’il en soit il veut comprendre …

C’est finalement une vraie déclaration d’amour que fait le jeune Martin à ses amis disparus en se souvenant des moments passés ensemble. Bons, mauvais ou tristes, ces moments avaient l’avantage d’être vécus et partagés en groupe.

Que vous soyez adepte de ce jeu vidéo ou que vous n’en connaissiez rien, c’est un conte philosophique auquel le personnage de Jonathan Vinel nous invite pour simplement nous rappeler qu’on ne peut vivre sans les autres et que c’est à travers leur présence, leur regard et leur existence que la vie a du sens… une belle réflexion existentielle à travers les images d’un jeu vidéo.


Notre amour est assez puissant

de Jonathan Vinel, 2014, 9 min

Reprenant l’esthétique d’un jeu vidéo FPS (First Person Shooter), Notre amour est assez puissant mélange une histoire d’amour et les déambulations sanguinaires d’un soldat.


Partager cette séance

Partager l’événement facebook


Tarif de la séance

Entrée libre pour les détenteurs d’une carte RAGE ou SCANNER

PRIX LIBRE
Nous souhaitons que le cinéma demeure accessible à toutes et tous. Nous souhaitons pouvoir porter la singularité de notre modèle de diffusion non commercial.
La curiosité, et le plaisir des images ne doivent pas être un privilège.
Si nous conseillons un prix, 5 euros (celui que nous appliquions jusqu’à présent), ce sera prix libre à partir de janvier 2020, pour toutes les séances organisées et portées par l’équipe de Videodrome 2, signalées en conséquence dans nos supports de communication.

Adhésion annuelle obligatoire de 5 euros (de date à date)

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


Pour vous souvenir de ces séances, vous pouvez les ajouter à votre agenda

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Toutes les séances du cycle

Parallel I-IV de Harun Farocki | Machinima
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Machinima

Parallel I-IV de Harun Farocki, 2012/2014, 40min

 

Peggy Ahwesh & Jonathan Vinel | Machinima
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Machinima

She Puppet de Peggy Ahwesh, 2001, 15 min
Martin Pleure de Jonathan Vinel, 2017, 16 min
Notre amour est assez puissant de Jonathan Vinel, 2014, 9 min

Cao Fei, Phillip S. Solomon & Mark Lapore | Machinima
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Machinima

i:mirror de Cao Fei, 2007, 28 min
Rehearsals for Retirement de Phillip S. Solomon, 2007, 11 min
Last Days in a Lonely Place de Phillip S. Solomon, 2007, 20 min
Still Raining, Still Dreaming de Phillip S. Solomon, 2008, 12 min
Crossroad de Mark Lapore & Philip S. Solomon, 2005, 5 min

 

Jon Rafman & Kurt Lambert | Machinima
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Machinima

Remember Carthage de Jon Rafman, 2013, 13 min
Codes of Honor de Jon Rafman, 2011, 14 min
Poor Magic de Jon Rafman, 2017, 7 min
A man digging de Jon Rafman, 2013, 8 min
Reckoning 3 de Kurt Lambert, 2013, 10 min
Reckoning 4 de Kurt Lambert, 2016, 10 min


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte