sensibles, explosifs, singuliers – venez découvrir des programmations de courts métrages jamais vus ailleurs

Du documentaire à la fiction, le format court ne trouve que trop rarement sa place sur le grand écran, en dehors des festivals ou de propositions liées à des longs métrages idoines.

Mais que faire de films courts réalisés avec peu de moyens et auto-produits ? Qu’en est-il d’un projet réalisé au cours d’un cursus académique de cinéma ou d’art, dont la diffusion trouverait tout son sens dans un salle obscure ? Comment montrer des œuvres, a fortiori courtes, quand les listes d’attente pour les distributions en salles d’exploitations sont déjà plus embouteillées que le périphérique parisien en heure de pointe ?

Videodrome 2 propose désormais, un vendredi par mois, une carte blanche mensuelle participative : une mosaïque de films en tous genres, de toutes formes, sur tous sujets, mais une condition sine qua non : seuls les courts métrages sont acceptés.

De 2 à 5 films courts, l’idée est d’offrir aux cinéastes un espace pour projeter leur œuvre dans des conditions professionnelles, avec un moment d’échange dans l’espace intimiste de notre salle.


Soleil de plomb de Kiana Hubert-Low

2020 | France | 13 min

 

Par la fenêtre, les lignes du paysage défilent.

La route semble se reproduire à l’infini, pourtant l’engin tombe déjà en morceaux.

Ce n’est peut-être qu’un souvenir, ou une projection.

La vision se décompose et la conscience s’éteint, dans un sursaut mécanique.

Un film sur la mémoire qui prend la voiture pour objet cinématographique.


Contrageneration de Anna Stradinger

Allemagne | 2022 | 34 min | VOSTFR

Pourquoi la contraception est-elle réservée aux femmes ? Où est la contraception pour l’homme ? L’humanité va sur la lune mais la contraception pour les hommes est encore loin ? Comment cela est-il possible ? Nous nous demandons à quoi pourrait ressembler une contraception moderne avec des droits égaux. Quels hommes font déjà preuve d’un esprit pionnier et prennent les choses en main ? Le documentaire suit différents protagonistes qui font campagne.

Plus d’infos sur le film : Site Internet | Instagram


Pluriel·le·s, entre nos corps de Marie Vinay

En collaboration avec Gapianne | 2022 | France

Changer le regard sur l’intimité et la sexualité des femmes.

Pluriel.le.s est une mini série d’interviews composée de 5 chapitres de courtes vidéos d’expériences intimes de femmes. Ces paroles singulières sur les pratiques ou ressentis permettent de jeter un nouveau regard sur l’intimité de chacune.

Pensée par la réalisatrice Marie Vinay et sa sœur anthropologue Adelaïde Vinay, en collaboration avec Gapianne, cette série mobilise des femmes, toutes engagées pour faire évoluer les mentalités, les idées reçues sur leur(s) sexualité(s), leur intimité, leur corps.

Par des parcours de vie aussi divers que leurs personnalités, les femmes sont confrontées, dès leur plus jeune âge à leur intimité. Par pudeur ou par gêne de leur entourage, elles apprennent souvent seules à faire face aux changements de leurs corps, à leur sexualité et aux tabous qui vont avec.

Avec Pluriel.le.s, l’idée est de rappeler que chaque femme est unique et traverse tout au long de sa vie des épreuves et des changements qui influent sur son intimité et sa sexualité ; nous sommes tou.te.s concerné.e.s par ces questions naturelles qui méritent d’être abordées sans détours.

Plus d’infos sur le film : Instagram


À propos de Marie et Adélaïde Vinay

Marie Vinay réalise des films documentaires, de publicités, de clips autour de la femme, sujet principal de son travail. Elle a une approche très réaliste qui s’écarte des critères stéréotypés de la publicité, elle souligne avec élégance et justesse la beauté des femmes sous toutes ses formes. Elle fait également des portraits documentaires pour les marques, ainsi que des campagnes de sensibilisation, comme pour la maison des femmes en 2020 avec le spot #beaman, une campagne qui dénonce le comportement des hommes face aux violences faites aux femmes, aux côtés de Cédric Doumbe et Ghada Hatem.

Adélaïde Vinay est anthropologue diplômée d’Oxford et formée en Design Thinking en Australie. Adélaïde est désormais en France pour s’impliquer dans l’engagement social et solidaire, et s’intéresse notamment au sujet du genre et des injonctions faites aux femmes.

Gapianne est une plateforme en ligne dédiée au bien être intime et à la sexualité.


Proposez votre court pour la prochaine session des Films en commun !

Pour participer, envoyez un lien de visionnage de votre film (durée max : 40 minutes) à l’adresse contact@videodrome2.fr


Informations pratiques

Rejoindre l’évènement Facebook

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance.

Nous pratiquons le prix libre (chaque personne paie ce qu’elle veut/peut/estime juste).

Nous croyons au prix libre comme possibilité pour chacun.e de vivre les expériences qui l’intéressent et de valoriser le travail accompli comme il lui paraît bienvenu.

L’adhésion à l’association est nécessaire pour assister aux projections, elle est accessible à partir de 5€ et valable sur une année civile.


Toutes les séances Des films en commun

 

Des films en commun #1 | Programme de courts métrages
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Chevaliers de Maxime Robert, 2021, France, 29 min
Amande et Hayette d'Inès Grunenwal, 2020, France, 25 min

Des films en commun #2 | Programme de courts métrages
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

En présence de Mario Brem et Frederic Bayer Azem

Le plan de Mario Brem, 2020, France, 13 min
Blue de Frederic Bayer Azem, 2021, France, 27 min, VOSTFR

Des films en commun #3 | Programme de courts métrages
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

En présence de la compagnie Ellipse et du Collectif Wrong Time, de Danya Hammoud et Mathieu Hendrickx

Programme de courts métrages

Des films en commun #4 | Programme de courts métrages
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

En présence de Alice Voisin (réalisatrice), Tristan Thomas (réalisateur), Lucas Ortiz (acteur) + Jeanson Péchin et Inès Day en visioconférence

Programme de courts métrages

Des films en commun #5 | Programme de courts métrages
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Mistral de Simon Cattiaux et Pierrick Lefrileux (2022) France | 5 min

Rutax, clip de Jan Brundu-Bull

D-Iva de Christophe Jarosz (2021) France / Monténégro | 15 min

The Killers by MAUG, clip de Jan Brundu-Bull 

En présence des réalisateurices

Des films en commun #6 | Programme de courts métrages
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Soleil de plomb de Kiana Hubert-Low | 2020 | France | 13 min

Contrageneration de Anna Stradinger | Allemagne | 2022 | 34 min | VOSTFR

Pluriel·le·s, entre nos corps de Marie Vinay | 2022 | France

En présence des réalisateurices

Des films en commun #7 | Programme de courts métrages
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

45850 de Horia Pop | 2022 | France | 9 min | Production Cinemagis Provence

Midnight 13 de Fanta Cherif | 2021 | France | 19 min 

O Terra, Addio de Alex Frigoult, Stephanos Mangriotis et Gaël Marsaud | 2020 | France | 8 min | Production Dekadrage

En présence des réalisateurices

Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte