Anacycle de FINS, SNIF est un rendez-vous de fin du mois pour parler de fin du monde. 

Fresque de nos angoisses, thématique de la modernité tournée en dérision dans l’objet postmoderne, maintenant devenue condition sine qua none du sujet hypermoderne, la fin du monde traverse le 20ème siècle et se jette avec élan dans le 21ème. 

Arroseur arrosé, la menace emprunte nos traits et nos gestes. Autant en rire. 

Neil Beloufa invite à une fin du monde dérisoire, fable sartrienne sans porte de sortie.

Tonight and the people a été présenté en sélection officielle du FID 2013 et au Festival International du Film de Rotterdam (IFFR).

Tonight and the People

De Neil Beloufa, 2013, USA/France, 1h20, VOSTFR

Dans un Los Angeles imaginaire, une bande de cow-boys, un groupe d’activistes, trois hippies, quatre adolescents et quelques gangsters attendent un événement important qui doit arriver ce soir.

Pendant ce temps, ils évoquent leurs valeurs, leurs rêves, leur idéal amoureux et la façon dont la politique influence leur vie quotidienne.

La bande annonce

” Dans un Los Angeles imaginaire, une bande de cow-boys, un groupe d’activistes, trois hippies, quatre adolescents et quelques gangsters attendent un événement important qui doit arriver ce soir. Pendant ce temps, ils évoquent leurs valeurs, leurs rêves, leur idéal amoureux et la façon dont la politique influence leur vie quotidienne. » Ainsi se présente le synopsis du premier long-métrage de Neil Beloufa, suite ample et logique à plusieurs courts, dont le très beau Kampinski (2007). Encore faut-il préciser qu’un tel assemblage, hétéroclite et improbable, est retenu dans les rets d’un ordre sévère. Eclairé sous les feux étals d’une lumière de sitcom, décors affichant leur artifice appuyé, voix enregistrées sans profondeur à prononcer des dialogues, fruits d’un montage d’entretiens préalables, casting stéréotypé pour un jeu mécanique, rien ici ne déborde, la vie a pris la fuite, abandonnant des enveloppes physiques à leur destin de pantins. Si l’entreprise touche à la fois à l’enquête sociologique (faire entendre crûment le vide de truismes effectivement recueillis) et à l’étude des représentations imaginaires (accumuler les clichés de situations sociales telles qu’elles sont dictées et reproduites par la télévision), le résultat de ce travail minutieux est autre. Le réalisme vire au fantastique. Car l’apocalypse attendue par tous ces personnages est déjà arrivée, c’est en Enfer que l’on se trouve.”

Jean-Pierre Rehm


Partager cette séance

Partager l’événement facebook


Tarif de la séance

5€ Tarif normal
2€ pour les moins de 14 ans
Gratuit pour les lycéens et les étudiants

L’adhésion annuelle indispensable est de 3€ minimum

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


Le programme complet du cycle

SNIF (part 1)

Du jeudi 30 mai au samedi 01 juin 2019

Voir le programme du cycle


Toutes les séances du cycle

Kaboom de G. Araki | SNIF
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle SNIF (part1)

Kaboom de Gregg Araki, 2010, USA/France, 1h26, VOSTFR

Bellflower de E. Glodell | SNIF
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle SNIF (part1)

Bellflower de Evan Glodell, 2011, USA, 1h45, VOSTFR

Tonight and the People de N. Beloufa | SNIF
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle SNIF (part1)

Tonight and the People de Neil Beloufa, 2013, USA/France, 1h20, VOSTFR


Pour vous souvenir de cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte