“Les films que nous avons choisi de primer ce soir font la part belle à la question de l’invisible et du hors-champ.”  Ainsi commence l’annonce du palmarès des RISC 2016… Une très belle édition pour laquelle vous est proposée ce soir une séance de rattrapage en 2 temps : à 18h30, projection des courts-métrages primés, puis, à 20h30, projection du long-métrage La terre abandonnée de Gilles Laurent.


18h30 – les courts-métrages

La république des autoroutes

Gabriele Salvia et Romain Rondet – 2016, France, 8 min 15
Prix du concours des doctorants et post-doctorants en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

La République de l’Autoroute » nous entraîne dans une marche aux abords des autoroutes entre Marseille et Aix-en-Provence. Il fait le récit de l’expérience subjective d’un architecte-promeneur happé par le contexte. Le promeneur annote les figures physiques et symboliques du paysage en captant des images diverses. Il saisit par la marche les relations physiques de l’infrastructure au grand paysage et à la géographie. De même, il appréhende les formes des espaces de proximité, en se mêlant aux usages quotidiens et divers qui gravitent à proximité de l’autoroute. Marchant entre la ville et l’infrastructure, il essayera d’en définir les limites : l’autoroute serait-elle en train d’acquérir un caractère « urbain » de par sa proximité à la ville ? Ou, au contraire, l’espace urbain serait-il plutôt en train d’évoluer en fonction de l’autoroute.

Ondes et silence

David Bryant et Karl Lemieux – 2015, Canada, 14 min
Prix (ex aequo) du jury / court métrage

Plongée dans le monde de ceux qui souffrent d’hypersensibilité électromagnétique. Ces « réfugiés des ondes » se sont installés en Virginie de l’Ouest, autour de l’observatoire de Green Bank, dans une zone appelée « National Radio Quiet Zone ».

I made you I kill you

Alexandru Petru Badelita – 2016, Roumanie, 14 min
Prix (ex aequo) du jury / court métrage

Je crois que ce film est nécessaire pour moi, à ce moment de ma vie. J’ai toujours eu honte de parler de mon enfance et je crois que ça m’a causé beaucoup de tristesse.

Figura

Katarzyna Gondek – 2015, Pologne/Belgique, 8 min 51
Mention spéciale du jury / court métrage

Tout est blanc, balayé par le vent. Une gigantesque forme émerge du rideau de neige et prend la route. Elle passe par des villes, des villages, des maisons, pour arriver en haut d’une colline, aux côtés d’araignées, de saints et d’auto tamponneuses. Figure est un conte surréel sur la création des mythologies, du kitsch religieux, et sur le désir de grandeur. Qui est notre protagoniste ? La plus grande miniature religieuse du monde. Une gigantesque contradiction.

Juliet

Marc-Henri Boulier – 2015, France, 11 min 30
Prix des Lycéens

Dans un futur proche, la société SEED lance avec succès JULIET, la première génération d’êtres synthétiques de compagnie. Mais à mesure que la technologie évolue et que les nouveaux modèles se succèdent, l’Homme peine de plus en plus à trouver sa place…

Uncanney valley

Paul Wenninger – 2015, France, 13 min
Mention spéciale / Prix des Lycéens

Dans un musée, de nos jours. Un diaporama représente deux jeunes soldats dans les tranchées. Le film questionne la représentation de cette réalité terrible, et réactualise la mémoire des tranchées dans un langage audiovisuel contemporain.

20h30 – le long-métrage

La terre abandonnée

Gilles Laurent – 2016, Belgique, 1h13
Prix du jury / long métrage

Dans la zone évacuée autour de la centrale nucléaire de Fukushima, 5 ans après la catastrophe, le village de Tomioka est toujours vide de ses quinze mille habitants. Quelques rares individus vivent encore sur cette terre brûlante de radiations. Matsumura san, avec son vieux père, s’occupe des animaux abandonnés aux lendemains de l’accident nucléaire.

Jeanne Humbert, du CVB (Centre Video de Bruxelle) et productrice du film, sera présente pour cette soirée.

Nous accueillerons également le sociologue Pierre Fournier, chercheur au Laboratoire méditerranéen de sociologie et auteur du livre Travailler dans le nucléaire. (Colin, 2012 [http://nucleaire.hypotheses.org/a-propos <http://nucleaire.hypotheses.org/a-propos> ])

lien vers l’entretien avec le sociologue Pierre Fournier autour du film La Terre abandonnée

 

Le partenaire de programmation

Fondée en 1993 à Marseille, l’association Polly Maggoo a pour ambition de créer des rencontres entre des cinémas pluriels et un large public. Depuis l’origine, son exigence a été de proposer des espaces de visibilité à des programmations de films et de vidéos contemporains trouvant difficilement leur place dans les circuits traditionnels de diffusion.

À partir de 2002, elle a développé des projections thématiques autour des sciences.

Les diversités de productions cinématographiques mêlant tous les genres (documentaire, art vidéo, expérimental, essai, animation, fiction) et tous supports, sont autant de possibilités permettant de créer un dialogue entre le cinéma et l’univers des sciences, considérées comme un domaine de création.

Le temps fort du festival RISC (Rencontres Internationales Sciences et Cinémas), organisé chaque année en automne depuis 2006, est un écrin singulier où se déroulent ces relations toujours nouvelles entre les sciences dans leur grande diversité et le cinéma comme art.
Une quinzaine de séances en direction du grand et jeune public, des séances scolaires (collèges, lycées) se déroulent dans différents lieux du centre ville de Marseille (Maison de la Région, BMVR Alcazar, Cinéma Les Variétés, Cinéma Le Prado, Museum d’Histoire Naturelle et Musée d’Histoire de Marseille).
Le festival RISC accorde une grande importance aux rencontres entre cinéastes et scientifiques/chercheurs invités à échanger avec le public après chaque projection.

> Voir toutes les séances proposées par RISC au Videodrome 2


 

Pour vous souvenir cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

Les séances de cinéma
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 Marseille Carte

 


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Les tarifs des séances cinéma

Adhésion annuelle indispensable à l’association
à partir de 3€

5€ la séance
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

La carte 10 séances + adhésion annuelle
45€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance


Voir le programme complet des séances cinéma

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les séances de cinéma
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 Marseille Carte