Ce mois-ci, la sélection thématique abordera la représentation de la lutte au cinéma à travers un large panel de films allant du cinéma de propagande de Serguei Eisenstein au cinéma militant des Groupes Medvedkine.

Le cinéma s’est souvent trouvé impliqué dans la situation politique de son époque, que ce soit sous la contrainte de l’État ou pour s’y opposer. Bien que les approches soient différentes suivant qu’il s’agisse de fiction ou de documentaire, tous les films proposés questionnent les rapports de pouvoir, de domination, de révolte qu’entretiennent les peuples, les communautés et les individus avec le pouvoir d’État.

Ainsi, on pourra suivre le parcours de leaders emblématiques de la cause homosexuelle dans les années 70 tels que Harvey Milk, incarné par Sean Penn dans le film de Gus Van Sant ; mais aussi découvrir un pan de notre histoire longtemps passé sous silence avec des films tels que Avoir 20 ans dans les Aurès de René Vautier qui met en scène un groupe de jeunes bretons pacifistes et antimilitaristes envoyés en Algérie et qui, confrontés aux horreurs de la guerre, deviennent des machines à tuer.

Puis la caméra se déplace, elle quitte les studios et la fiction. Elle se trouve transportée au cœur de la lutte et emmène le spectateur avec elle. Cela n’est plus seulement l’affaire des cinéastes mais bien du peuple qui s’en saisit et la place au centre de leur combat. Les films qui en résultent sont alors menés du côté de ceux qui luttent, avec « leurs yeux » et leur vision du monde. Ainsi, le slogan des Groupes Medvedkine scandé dans les années 70 et qui stipulent : « Filmez des photos, des textes, des manifs, des moments de votre vie car…LE FILM EST UNE ARME ! » résonne dans le cinéma contemporain tel que Aout avant l’explosion de Avi Mograbi, 5 caméra brisées de Emad Burnat et Guy Davidi ou encore Eau Argentée de Ossama Mohammed et Wiam Simav Bedirxan.

 

Pour louer des films au vidéoclub

 

 

:: Lutte et Cinéma


L’allemagne en automne
– Rainer Werner Fassbinder
La Grève
– Serguei Eisenstein
Une jeunesse Allemande
– Jean-Gabriel Périot
Avoir 20 ans dans les Aurès
– René Vautier
5 Caméras brisées
– Emad Burnat et Guy Davidi
Pour un seul de mes deux yeux
– Avi Mograbi
Citizenfour
– Laura Poitras
Le fond de l’air est rouge
– Chris Marker
Week end à Sochaux
– Les groupes Medvedkine (dans Les groupes Medvedkine Sochaux)
No
– Pablo Larrain
Le cuirassé Potemkine
– Serguei Eisenstein
Harvey Milk
– Gus van Sant
Septembre Chilien
– Bruno Muel et Théo Robichet (dans Les groupes Medvedkine Sochaux)
Aout avant l’explosion
– Avi Mograbi
Eau Argentée
– Ossama Mohammed et Wiam Simav Bedirxan
Les amants réguliers – Philippe Garrel
The Magdalene sisters
– Peter Mullan
L’heure des Brasiers
– Fernando Solanas
Avec le sang des autres
– Bruno Muel (dans Les groupes Medvedkine Sochaux)
Concerning Violence
– Goran Hugo Olsson
Salvador Allende
– Patricio Guzman
Sochaux, 11 juin 1968
– Les groupes Medvedkine (dans Les groupes Medvedkine Sochaux)

 

Voir le catalogue “Lutte et Cinéma”

 

Enregistrer

sélections dvd thématiques Toute l'actualité
Carte