Né en Lituanie, chassé de son pays par les troupes soviétiques, Jonas Mekas est interné plusieurs années, avec son frère Adolfas, dans un camp de travail de l’Allemagne nazie, puis dans des camps de réfugiés au sortir de la guerre, avant de pouvoir rejoindre les États-Unis en 1949. Plongé dans la jungle new-yorkaise, il s’achète une caméra Bolex, qui ne le quittera plus, et commence à tenir un journal filmé. Des instants de vie, la solitude des exilés ou l’effervescence de la contre-culture des années 60, autant d’archives de l’intime, où se croisent Allen Ginsberg, Andy Warhol et le Velvet Underground. Walden, Reminiscences of a Journey to Lithuania, Lost Lost Lost… Des films qui révolutionnent le monde cinématographique et participent à l’épanouissement du cinéma underground, érigé en parallèle à l’industrie hollywoodienne. Poète et « filmeur », Mekas est aussi journaliste, critique, programmateur et conservateur. Porte-voix d’un cinéma alternatif et expérimental, l’un des grands cinéastes qu’a connu l’Amérique, mort à 96 ans, et dont nous célébrons le centenaire en 2022.

Plusieurs structures se réunissent à Marseille pour fêter son cinéma : Videodrome 2, le FIDMarseille, le CIPM, la Fondation Camargo, Art-o-rama. Avec le soutien du Centre Culturel lituanien.


Zefiro Torna or Scenes from the Life of George Maciunas

1992 | États-unis | 37 min | pellicule 16mm

Jonas Mekas retrace la vie de son ami George Maciunas, initiateur du mouvement d’art Fluxus, à travers des séquences tournées entre 1952 et 1978. Entre performances artistiques, rencontres amicales et scènes de la vie familiale, se tisse un portrait complet de l’artiste avant-gardiste.

 

Williamsburg, Brooklyn

2002 | États-unis | 12 min | pellicule 16mm

Williamsburg Brooklyn est composé d’images filmées en 1950 lors de la première année de Jonas Mekas à New York.

« Des images filmées en 1950, ma première année à New York, plus précisément à Brooklyn. Williamsburg était un quartier misérable de Brooklyn, habité essentiellement à cette époque par des immigrés lituaniens et des Hassidim. C’était ma nouvelle maison. Une maison misérable, mais une maison. Et je savais qu’ Henry Miller avait vécu à Williamsburg, je passais devant sa maison tous les jours. J’étais heureux d’être là. Et j’étais libre ! J’étais libre, et je venais d’acheter ma première Bolex. »

  • Jonas Mekas

 

Travels songs

1981 | États-unis | 23 min

Rassemblés au terme de deux décennies de tournages itinérants à travers l’Europe, ces chants du voyage révèlent l’approche du tourisme improvisée de Jonas Mekas, où Assise, Moscou ou encore Stockholm apparaissent au travers de son filtre singulier.

Cinq « chants » : The Song of Assisi (1967, 2’), The Song of Avila (1967, 4’), The Song of Moscow (1970, 3’), The Song of Stockholm (1981, 4’), The Song of Italy (1967, 15’). The Italian Notebook, qui constitue une partie de ces Travel Songs est l’enregistrement d’un voyage à travers l’Italie, tourné sans son, il est constitué aussi bien d’images de paysages, de la mer, que par la ville dans toute la frénésie de ses nuits estivales. Filmé depuis des voitures, des trains, l’avion. Turin, Rome, Pesaro et des paysages. Monté une première fois en 1971, achevé en 1983.

 

Cinema Is Not 100 Years Old

1996 | États-Unis | 5 min

 

« La vraie histoire du cinéma c’est l’histoire cachée d’amis qui se réunissent pour faire ce qu’ils aiment, pour nous le cinéma commence à chaque ronronnement de projecteur, avec chaque nouveau bourdonnement de notre caméra, nos coeurs sont projetés vers l’avant, mes amis, le cinéma n’a pas encore 100 ans. »

  • Jonas Mekas

Informations pratiques

Rejoindre l’évènement Facebook

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance.


Tarif de la séance

Prix libre (+ adhésion)

Nous souhaitons que le cinéma demeure accessible à toutes et tous. La curiosité, et le plaisir des images ne doivent pas être un privilège. Les projections engendrent des coûts de diffusion, c’est pour cela que nous conseillons le prix de 5€.

L’adhésion annuelle à l’association est nécessaire pour assister aux séances cinéma. Elle est accessible à partir de 5€ et valable sur une année civile.


Toutes les séances du cycle Jonas Mekas

 

Jonas Mekas 100! | Lost, Lost, Lost
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

En partenariat avec le FIDMarseille, le CIPM, la Fondation Camargo, Art-o-rama

Avec le soutien du Centre Culturel lituanien

Lost, Lost, Lost de Jonas Mekas | 1976 | États-Unis | 3h | VOSTFR | pellicule 16mm

 

Jonas Mekas 100! | Courts métrages
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

En partenariat avec le FIDMarseille, le CIPM, la Fondation Camargo, Art-o-rama

Avec le soutien du Centre Culturel lituanien

Séance de courts métrages

Jonas Mekas 100! | As I Was Moving Ahead Occasionally I Saw Brief Glimpses of Beauty
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

En partenariat avec le FIDMarseille, le CIPM, la Fondation Camargo, Art-o-rama

Avec le soutien du Centre Culturel lituanien

As I Was Moving Ahead Occasionally I Saw Brief Glimpses of Beauty de Jonas Mekas | 2000 | Documentaire/Expérimental | 4h48

 

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte