Du jeudi 14 au dimanche 17 octobre, en coproduction avec le Mucem, Aflam et le Videodrome 2 proposent un hommage au réalisateur Med Hondo, décédé à Paris en 2019. Projections de films, table ronde, interventions, installations vidéo. Cette programmation permettra de découvrir ou de redécouvrir une œuvre plus que jamais d’actualité.

Né en 1936 en Mauritanie, descendant d’une famille d’esclaves affranchis, Med Hondo arrive à Marseille en 1958. Là commence une vie de petits boulots (il a d’abord été docker), une prise de conscience politique et le développement d’une passion pour l’art dramatique et le cinéma.

 » lire la suite

Hyènes

de Djibril Diop Mambéty, 1992, Sénégal, 1h50, VOSTFR

Colobane, une petite cité endormie dans la chaleur poussiéreuse du Sahel, fantôme d’une ville au charme foudroyé par la misère. On annonce le retour, après trente années d’absence, de Linguère Ramatou, devenue multi-millionnaire, “plus riche que la Banque mondiale”. Linguère arrive en train, majestueuse et vêtue de noir et or. La foule se précipite avec au premier rang Draman qui fut jadis son amant. Linguère confirme qu’elle va faire pleuvoir ses largesses sur la ville et lui redonner vie à une seule condition : que Draman soit condamné à mort, car il l’a autrefois trahie…

Conte cruel sur la corruption et la lâcheté, réflexion sur le pouvoir de l’argent et métaphore de l’Afrique dépendante de l’aide occidentale. L’histoire est la revanche d’une femme blessée qui règle ses comptes et celle de l’Afrique spoliée qui dictera un jour ses conditions: « Le monde a fait de moi une putain. Je veux faire du monde un bordel. »


Une adaptation littéraire

« Avant Hyènes, l’adaptation filmique de La visite de la vieille dame (de Friedrich Dürrenmatt) (1955) a été faite au moins à cinq reprises. La sixième adaptation est le film de Mambéty, réalisé en 1992 et considéré comme l’adaptation cinématographique la plus réussie comme le souligne Heizmann :
“De toutes les adaptations que la Vieille dame de Dürrenmatt a connues, c’est celle du cinéaste sénégalais Djibril Diop Mambéty qui est le mieux parvenue à offrir une cure de jeunesse à son modèle, tant le metteur en scène a su actualiser celui-ci tout en lui donnant une touche très personnelle. Pour cette raison, elle est un exemple tout désigné pour illustrer ce qu’est le véritable dialogue interculturel, elle apparaît comme un modèle de rencontre entre l’universel et le particulier, la Suisse projetant son reflet sur l’Afrique en même temps qu’elle en reflète l’image – en tant que miroir du capitalisme mondialisé”. »

Heizmann 2011, pp. 109-124; p. 115

À l’analyse du scénario de Hyènes, il apparaît que le film reprend textuellement la thématique principale de l’histoire créée par le dramaturge suisse. Dans le texte référentiel, il est question d’une vieille femme, Claire Zahanassian, revenue dans son village natal, Güllen, à la suite d’un long exil forcé, pour réclamer la tête de son ancien amant, Alfred Ill, qui avait refusé d’être l’auteur de sa grossesse. À cet effet, elle offre cent milliards à la population de Güllen, frappée de plein fouet par une terrible pauvreté. Déclinant en premier lieu l’offre de Claire Zahanassian, perçue comme contraire aux valeurs et vertus humanistes de la ville, les habitants de Güllen finissent par l’agréer en tuant Alfred Ill.

Cheikh Anta Babou, dans Du texte au film : L’adaptation cinématographique de La visite de la vieille dame par Djibril Diop Mambéty

Les acteurs

Ami Diakhaté campe une Linguère Ramatou intraitable, irrésistibe dans ses habits de femme de pouvoir de retour dans son village natal. Quelle ironie quand on sait que Djibril Diop Mambéty l’a découverte sur un marché de Dakar alors qu’elle vendait de la soupe. Quant à Mansour Diouf, il joue le flamboyant Draman qui jusqu’au bout restera digne devant l’ingratitude de ses anciens amis. Le film Hyènes restera pour ces deux acteurs le rôle de leur vie !

www.africavivre.com

Le réalisateur

Djibril Diop Mambéty est né en 1945 à Colobane près de Dakar. Il étudie tout d’abord l’histoire de l’art et le théâtre à Dakar, puis joue dans plusieurs productions et pièces de théâtre italiennes et sénégalaises. En 1969, il tourne son premier court métrage, Contras? City, un documentaire sur la ville de Dakar, suivi en 1970 par Badou Boy, un moyen métrage humoristique relatant une course poursuite entre un jeune des rues et un policier. Touki Bouki fut montré à Cannes en 1973 et reçut le prix de la critique internationale à Moscou. Après Parlons Grand-mère (1989), qui documente le tournage de Yaaba par Idrissa Ouedraogos, il réalise en 1992 Hyènes d’après l’oeuvre de Dürrenmatt “La visite de la vieille dame”. Le Franc (1994) et La petite vendeuse de soleil (1999) constituent les deux premières parties de la trilogie inachevée “Histoires de petites gens”. Djibril Diop Mambéty est décédé le 23 juillet 1998 avant d’avoir terminé le tournage.


Partager cette séance

Partager l’événement facebook


Tarif de la séance

PRIX LIBRE
Nous souhaitons que le cinéma demeure accessible à toutes et tous. Nous souhaitons pouvoir porter la singularité de notre modèle de diffusion non commercial.
La curiosité, et le plaisir des images ne doivent pas être un privilège.
Si nous conseillons un prix, 5 euros (celui que nous appliquions jusqu’à présent), ce sera prix libre à partir de janvier 2020, pour toutes les séances organisées et portées par l’équipe de Videodrome 2, signalées en conséquence dans nos supports de communication.

Adhésion annuelle obligatoire de 5 euros (de date à date)

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


Pour vous souvenir de ces séances, vous pouvez les ajouter à votre agenda

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Toutes les séances du cycle

Watani, un monde sans mal de Med Hondo | Hommage à Med Hondo
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Hommage à Med Hondo
Une proposition de Videodrome 2 et Aflam
En partenariat avec le Mucem et Ciné-Archives
Projection en pellicule 35 mm

Watani, un monde sans mal de Med Hondo, 1998, France, 1h20

 

La Noire de... de Sembene Ousmane | Hommage à Med Hondo
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Hommage à Med Hondo
Une proposition de Videodrome 2 et Aflam
En partenariat avec le Mucem et Ciné-Archives

La Noire de... de Sembene Ousmane, 1965, Sénégal, 1h05, VOSTFR

 

Regard sur les archives | Hommage à Med Hondo
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Hommage à Med Hondo
Une proposition de Videodrome 2 et Aflam
En partenariat avec le Mucem et Ciné-Archives
En présence de Annabelle Venturin

Ballade aux sources de Med Hondo, co-réalisé avec Bernard Nantet, 1965, 37 min

 

Table ronde autour du travail de Med Hondo | Hommage à Med Hondo
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Hommage à Med Hondo
Une proposition de Videodrome 2 et Aflam
En partenariat avec le Mucem et Ciné-Archives
En présence de Stéphanie Bartolo, Catherine Ruelle, Dalila Mahdjoub, animée par Edouard Mills-Affif

 

Hyènes de Djibril Diop Mambéty | Hommage à Med Hondo
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Hommage à Med Hondo
Une proposition de Videodrome 2 et Aflam
En partenariat avec le Mucem et Ciné-Archives

Hyènes de Djibril Diop Mambéty, 1992, Sénégal, 1h50, VOSTFR

Les Bicots-nègres, vos voisins de Med Hondo | Hommage à Med Hondo
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Hommage à Med Hondo
Une proposition de Videodrome 2 et Aflam
En partenariat avec le Mucem et Ciné-Archives
En présence de Annabelle Venturin
Projection en pellicule 35 mm

Les Bicots-nègres, vos voisins de Med Hondo, 1973, France/Mauritanie, 1h40


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte