On ne le répètera jamais assez, le cinéma « classique », n’échappe pas aux processus d’invisibilisation et de stigmatisation à l’œuvre dans notre société. Si nombre se sont obstiné à défendre sa légitimité dans le champ culturel et social, au regard d’autres formes, moyens et techniques cinématographiques, une frontière s’est vu s’établir, maintenu par ses fervents défenseurs, au risque d’être confondu avec les voix non moins menaçantes de cet obscur objet qu’est le porno. Concentrant à lui seul les maux de notre monde, le porno serait l’essence même d’une violence qui ne peut se dire. Corps exploités, soumis, violentés, violés, aliénés…
> Lire la suite


Verarschung

une conférence video de Pêdra Costa, 2013, Allemagne, 4 min

Le Cul donne une conférence. Cette vidéo mélange des textes d’auteur.ices tel.les qu’Audrey Lorde, Manada de Lobxs, João W. Nery, Azealia Banks, Tetine and mine. Il parle un anglais approximatif, portugnol et allemand. Son discours est construit à partir des concepts énoncés dans le travail de Gloria Anzaldúa à propos des divergences intersectionnelles : la mestiza et l’hybridité culturelle grâce auxquelles il articule une politique de coalition contre l’exclusion de l’altérité.


Fuck the fascism in Paris

de Maria Basura, 2018, France/Espagne,16 min

Comment baiser le fascisme par le porno et la performance-video: porno-terrorisme Vs. colonialisme et histoire des grands hommes.

« Nous sortons dans les rues. Monstres, mutant.e.s, queers, sudakas, migrant.e.s, dissident.e.s ; tou.te.s celleux qui se réveillent et veulent réveiller les autres. Faire tomber les murs imposés par la (mé)connaissance. On va défoncer en retour les culs glorifiés des dignitaires fascistes, des héros du colonialisme. On les encule, et sur la scène de crime on éjacule de l’histoire bien réelle sur leurs corps de pierre.»


Between Relating and Use

de Nazli Dinçel, 2018, Argentina, United States, 9 min

« Qu’elles montrent des objets ou des personnes, les expositions révèlent les artefacts de nos disciplines : ces dernier.es deviennent des œuvres exposées pour les curateur.ices, quelque soit le sujet exploré. Il est alors nécessaire de poser un œil critique sur les usages qui guident les expositions ethnographiques. »

Source: Destination Culture, Barbara Kirshenblatt-Gimblett, 1998

Grâce aux mots de Laura Mark dans « Transnational Object » et de D.W. Winnicott dans « Transitional Object », le film essaye de fonctionner avec éthique dans un pays étranger. Il chemine de la position assumée d’un ethnographe vers une exploration introspective qui questionne la façon dont nous utilisons nos amant.es.


Synchronization

de Hyeji Nam, SonSon, Julia Belova, Stefan-Manuel Eggenweber, Jisoo Shin, 2018, 7 min

Lorsque le désir de l’humanité pour la nature bruit comme les feuilles au vent, la nature est alors un nouvel être, une présence unique combinée avec l’humain. Les relations humaines dans la société moderne ne peuvent plus exprimer ce que serait leur pureté : les liens entre le sujet et l’objet, l’intériorité et l’extériorité, la pensée et la nature ont leur propres propriétés physiques qui nous permettent de penser à ce qui pourrait définir l’ « humain ».


Elephant The Allison

de so.yarli a, 2018, U.K./Hong Kong, 12 min

Allison est un éléphant obsédé par les trous et sa rencontre sensuelle online avec Dung.


DICKHOLE

de Nathan Hill, 2018, Etats-Unis, 6 min

Une méditation sur les esthétiques gay hard et sur l’expérience solitaire du visionnage de vidéos à la maison.


Borderhole

de Nadia Granados et Amber Bemak, 2017, Etats-Unis/Colombie, 14 min

Borderhole se déroule sur une zone frontalière mythique entre la Colombie et les États-Unis. Le film étudie la relation entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud à travers le prisme du rêve américain, et l’illumination de multiples tensions dans et autour de la frontière. Le film explore l’impérialisme, la mondialisation à travers la musique pop, la mutation du genre dans un contexte international, et la chorégraphie du corps des femmes en relation avec l’écosystème et des thèmes sociopolitiques.


Les Egouts de l’hétérosexualité

de Marianne Chargois, 2018, France, 11 min

Une dominatrice professionnelle expose sa pratique depuis l’intérieur à travers divers enregistrements sonores et vidéo. Prenant comme point de départ les fétichismes qu’elle pratique le plus avec ses clients, à savoir les lavements, la fist et les sondes urétrales, elle développe une analyse sur les masculinités toxiques et dominantes, leurs possibles subversions, ainsi que sa vision du travail du sexe comme lieu d’autonomie économique et d’autonomisation des minorités. Entre documentaire, obscénité et analyse des pratiques, Les Égouts de l’Hétérosexualité est un manifeste d’amour pour toutes les putes du monde.


Partager cette séance

Partager l’événement facebook


Tarif de la séance

Gratuit pour les détenteurs d’une carte RAGE ou SCANNER

PRIX LIBRE
Nous souhaitons que le cinéma demeure accessible à toutes et tous. Nous souhaitons pouvoir porter la singularité de notre modèle de diffusion non commercial.
La curiosité, et le plaisir des images ne doivent pas être un privilège.
Si nous conseillons un prix, 5 euros (celui que nous appliquions jusqu’à présent), ce sera prix libre à partir de janvier 2020, pour toutes les séances organisées et portées par l’équipe de Videodrome 2, signalées en conséquence dans nos supports de communication.

Adhésion annuelle obligatoire de 5 euros (de date à date)

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


Pour vous souvenir de ces séances, vous pouvez les ajouter à votre agenda

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Toutes les séances du festival

Experimental Porn, Programme de courts métrages | Xpanded Film Festival
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du Xpanded Film Festival : Post-porn Politiques visuelles queer, trans, féministes
En présence de so.yarli a

Programme de courts métrages d'une durée de 80 min.

Séance interdite aux mineur.es

Virgin Machine de Monika Treut | Xpanded Film Festival
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du Xpanded Film Festival : Post-porn Politiques visuelles queer, trans, féministes

Porn's Revenge d'Eva Vocz et Solimane Doré, 2017, France, 6 min
Virgin Machine
de Monika Treut, 1988, Allemagne/États-Unis, 1h24

Fucking Political : Programme de courts métrages | Xpanded Film Festival
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du Xpanded Film Festival : Post-porn Politiques visuelles queer, trans, féministes

Programme de courts métrages d'une durée de 55 min.

Séance interdite aux mineur.es

L’amour est une pathologie | Xpanded Film Festival
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du Xpanded Film Festival : Post-porn Politiques visuelles queer, trans, féministes

L’amour est une pathologie
Performance de Poison, 42 min

Suivi d'un DJ Set- DJ Best à 23h

Discussion | Xpanded Film Festival
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du Xpanded Film Festival : Post-porn Politiques visuelles queer, trans, féministes
(en attente de la confirmation des intervenant.es)

Fucking Idioms de Eva Vocz | Xpanded Film Festival
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du Xpanded Film Festival : Post-porn Politiques visuelles queer, trans, féministes

Fucking Idioms, performance de Eva Vocz (créateur numérique: Aurélien Fache)

Herstory of Porn de Annie Sprinkle | Xpanded Film Festival
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du Xpanded Film Festival : Post-porn Politiques visuelles queer, trans, féministes
En présence de Ana Servo

Herstory of Porn de Annie Sprinkle, 1999, Etats-Unis, 1h10

Séance interdite aux mineur.es


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


En partenariat avec


Voir le programme complet des séances cinéma

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte