Cette programmation accompagnées d’interventions et en présence des réalisateurs.trices a pour un cadre un colloque inscrit dans l’axe de recherche « Imaginaire urbain en Méditerranée » du LESA et issu d’un programme de recherche mené sur le Centre Méditerranéen de Création Cinématographique (Pépinière Amidex, 2017-2019). Ce colloque sur trois journées s’intéresse aux productions des cinéastes arpenteurs. Il envisage d’interroger des cinéastes qui arpentent, parcourent, décrivent et tissent des territoires réels, imaginaires ou fantasmés. Leur œuvre offre un travail de figuration filmique qui permet de penser l’espace dans son épaisseur temporelle. Le cinéaste-arpenteur est celui qui sort des terrains quadrillés et marqués par les signes du pouvoir pour échapper aux circulations rapides, aux rythmes effrénés des vitesses imposées.
> Lire la suite

Pour votre information, le Videodrome 2 reçoit uniquement les projections liées au colloque.

Discussion avec Tariq Teguia, David Yon et Robert Bonamy.


Dear Doc

de Robert Kramer, 1990, 35 min

Robert Kramer s’adresse à son vieux complice, personnage principal de Doc’s Kingdom et, en quelque sorte son alter ego.

“J’ai toujours eu peur de ce qu’on peut appeler le syndrome de Jonas Mekas qui veut dire : “J’embrasse totalement ma subjectivité“. J’avais décidé d’aller jusqu’au bout, j’allais tout dire. Tout montrer, pour une fois. Et puis, il y a toutes les manières de ne même pas montrer ce qu’on croyait qu’on allait montrer. J’avais très envie d’atteindre un autre niveau. Je voulais y arriver en travaillant 24 heures sur 24. On pourrait aussi appeler ça le syndrome Chris Marker. J’allais m’y plonger complètement. Je ne répondrais pas au téléphone, je ne rentrerais pas chez moi, et je verrais ce qui arriverait. Ce qui est arrivé, c’est Dear Doc.”

Robert Kramer


The Present

de Robert Frank, 1996, 22 min

Utiliser la caméra avec intuition. Être prêt pour l’improvisation. Garder en tête l’instant. À l’intérieur et à l’extérieur. Le présent.

Des objets, des photos, des événements incitent Robert Frank à la réflexion. Depuis son appartement new-yorkais et sa maison en Nouvelle-Écosse, lors de visites à des amis, l’artiste médite sur ses rapports aux autres, sur ses enfants décédés, sur son travail.


 

Où en êtes vous Tariq Teguia?

2015, 20 min

Une autoroute sous la pluie, une voie de chemin de fer, des manifestations à Barcelone, des images de guerre, un concert de rock, une projection de Zanj Revolution… Commande du Centre Pompidou, Où en êtes-vous, Tariq Teguia ? tiendrait d’un inventaire à la Prévert, s’il ne s’agissait de la vie de Tariq Teguia. Toujours en mouvement, c’est un véritable essai, tissé de ses luttes et de ses rêves.


Intervention de Robert Bonamy autour du travail de Tariq Teguia dans le cadre du colloque

En 2015, le Centre Pompidou organise une rétrospective Tariq Teguia et lui commande un film pour sa collection intitulée “Où en êtes-vous ?“. Cet essai filmique est une libre échappée “entre les mailles” qui passe par Alger, Thessalonique, Grenoble, Lisbonne, Beyrouth et Lussas. Autant de lieux où le cinéma, selon Teguia, ne cesse de dire “ici, il y a quelqu’un“.
Dans ce court métrage de vingt minutes, la manière dont Teguia s’interroge sur sa situation de cinéaste – en termes de pensée politique, esthétique et de fabrique filmique – passe par des lieux traversés ; souvent des zones portuaires. Mais cet arpentage est aussi ponctué par des renvois vers les États-Unis, par des voix : la citation d’un disque (We insist! de Max Roach, avec la voix Abbey Lincoln) et la
confirmation que le regard filmique de Teguia est bien un regard sur le monde, mais au sens de la récitation du One eye on the world du poète Lawrence Ferlinghetti, celui de l’« œil fou de la quatrième personne du singulier », que le poète associe à Allen Ginsberg. Sans oublier Robert Frank, ses photographies et ses films.
Où en êtes-vous Tariq Teguia ? est également un film de recherche, parmi ses propres “fictions cartographiques” (entre Inland (2008) et Revolution Zendj (2015)) et en dialogue avec d’autres cinéastes (Farouck Beloufa et son Nahla (1979), Vladimir Perisic, Ghassan Salhab). Une carte, sans légende, se trace selon la politique d’un essai en recherche-création.

Robert Bonamy est maître de conférences à l’université Grenoble Alpes. Son prochain essai, Cinémas en communs paraîtra en 2019 aux éditions de L’œil. Il a publié Le Fond cinématographique (2013, L’Harmattan) et a coordonné Sharunas Bartas ou les hautes solitudes (éditions de Centre Pompidou – De l’incidence éditeur, 2016), Itinéraires de Roberto Rossellini (UGA édition, coll. “La Fabrique de l’œuvre”,
2015) et Cinémas des infâmes (UGA éditions, “Recherches & Travaux”, 2018). Il prépare actuellement une HDR, accompagné par Nicole Brenez, qui problématise la recherche-création en cinéma. Il contribue actuellement pour plusieurs revues, dont Débordements, Dérives (derives.tv), A bras le corps et Multitudes.


Partager cette séance

Partager l’événement facebook


Tarif de la séance

5€ la séance
2€ pour les moins de 14 ans
Gratuit pour les abonnés (cartes Rage et Scanner)
15 € PASS 4 séances

L’adhésion annuelle indispensable est de 3€ minimum

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


Pour vous souvenir de ces séances, vous pouvez les ajouter à votre agenda

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Toutes les séances du cycle

Paysages en mémoire | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?

Paysages en mémoire
Présentation d’un travail recherche et création d’Amélie Bussy (CLARE-Artes, Bordeaux-Montaigne)

Séance à prix libre.

Fragments épars d’une intensité sur place | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?

Fragments épars d’une intensité sur place de François Billaud (présentation d’un travail en cours, tryptique, 2002-2019)

En présence de François Billaud
Discussion animée par Katharina Bellan (LESA, AMU)

Séance à prix libre.

Ce gamin-là & Fernand Deligny : à propos d’un film à faire de R. Victor | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
Séance présentée par Marina Vidal-Naquet
En présence de Bruno Muel

Ce gamin-là de Renaud Victor, 1975, 1h35
Fernand Deligny : A propos d’un film à faire de Renaud Victor, 1989, 1h07

 

Accoster de Olivier Derousseau | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
En présence de Olivier Derousseau
Discussion animée par David Yon  (LESA, AMU)

Accoster de Olivier Derousseau, 2008, 56 min, 35 mm

Séance à prix libre.

Paradis de Christian Barani | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
En présence de  Christian Barani. Discussion animée par Luc Joulé, Image de Ville.

Paradis de Christian Barani, 2017, 1h14

Séance à prix libre.

Rome plutôt que vous de Tariq Teguia | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?

Projection en 35 mm
En présence de Tariq Teguia
Discussion animée par Cyril Neyrat

Rome plutôt que vous de Tariq Teguia, 2006, 1h51 

Dear Doc de R. Kramer, Où en êtes vous Tariq Teguia? | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
Discussion avec Tariq Teguia, David Yon et Robert Bonamy.

Dear Doc de Robert Kramer, 1990, 35 min
Où en êtes vous Tariq Teguia?, 2015, 20 min

Inland de Tariq Teguia | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
Projection en pellicule 35 mm
En présence de Tariq Teguia
Discussion animée par Lucia Sagradini

Inland de Tariq Teguia, 2008, 2h20

Toit et Moi de Séverine Mathieu | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
Présentation d'un travail en cours.
En présence de Séverine Mathieu
Discussion animée par Caroline Renard

Toit et Moi de Séverine Mathieu, en cours de réalisation

Séance à prix libre.

Am Siel, Ödenwaldstetten & Fos-sur-mer de P. Nestler | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
Présenté par Dario Marchiori (Maître de Conférences en Histoire des Formes Filmiques, Lyon 2)

Am Siel de Peter Nestler, 1962, 13 min
Ödenwaldstetten de Peter Nestler, 1964, 36 min
Fos-sur-mer de Peter Nestler, 1972, 24 min

Révolution Zendj de Tariq Teguia | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
En présence de Tariq Teguia
Discussion avec Anaïs Farine

Révolution Zendj de Tariq Teguia, 2013, 1h37


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

ical Google outlook Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte