Cette programmation a pour un cadre un colloque inscrit dans l’axe de recherche Imaginaire urbain en Méditerranée du LESA et issu d’un programme de recherche mené sur le Centre Méditerranéen de Création Cinématographique (Programme histoires, archives, pratiques et rayonnement, C.M.C.C., Pépinière Amidex, 2017-2019). Ce colloque s’intéresse aux productions des cinéastes arpenteurs. Le programme de recherche sur le C.M.C.C., actuellement en cours, reconstitue l’histoire du centre à partir de ses archives, de ses productions et de témoignages. Dans le prolongement des recherches menées par les membres du comité scientifique, ce colloque propose de prendre comme point de départ un projet de film de René Allio, Un Labyrinthe, pour interroger la démarche de cinéastes qui explorent, décrivent, arpentent un espace défini. Problématiser la notion de territoire en cinéma sera au cœur des préoccupations.

Robert Kramer fut un des collaborateurs de ce projet de film collectif. Intervenant au séminaire Écriture, sa présence au C.M.C.C. fut marquante pour les jeunes cinéastes et visiteurs des rencontres du centre. Actualiser la réflexion sur ses films, les programmer, revenir sur la pensée, son écriture, est une manière de poursuivre et d’ouvrir notre programme de recherche sur le C.M.C.C.

Ce colloque envisage d’interroger des cinéastes qui arpentent, parcourent, décrivent et tissent des territoires réels, imaginaires ou fantasmés. Leur œuvre offre un travail de figuration filmique qui permet de penser l’espace dans son épaisseur temporelle. Le cinéaste-arpenteur est celui qui sort des terrains quadrillés et marqués par les signes du pouvoir pour échapper aux circulations rapides, aux rythmes effrénés des vitesses imposées. Il donne à voir ce qui ne se reconnaît pas, ce qui échappe à ce qui était prévu, ce qui tend à disparaître et pourtant fait trace. Ainsi les films qui seront abordés produisent des territoires inédits, hétérogènes. Ils figurent une géographie de trajets et des intervalles réels, désirés ou imaginés qui attestent, comme le note René Allio dans Un Labyrinthe, que « le réel, présent ou passé, remémoré pour un autre et narré, devient aussi le fruit d’une création ». Les mouvements de migration, les communautés imaginés, les paysages modifiés par l’industrie ou les technologies affectent le territoire connu et le transforment en un flux en mouvement et en construction permanente. Le travail des cinéastes arpenteurs est celui qui engage le spectateur dans une exploration de la mémoire intime et collective et le confronte à ce que le territoire charrie d’histoires et de représentations. Le territoire s’élargit alors hors de ses frontières, vers d’autres espaces.

Le C.M.C.C. avait été pensé comme un outil d’aide à la production et à la création cinématographique. C’était aussi un lieu d’échange et de réflexion. Les liens d’amitiés et de travail de Jacques Allaire, administrateur du centre, de Jean-Pierre Daniel et de Renaud Victor, tous actifs et présents au C.M.C.C., avec Fernand Deligny, nous engagent à poursuivre la réflexion sur la pensée de ce dernier sur l’espace et l’image. Les colloques, les discussions et les travaux de création initiés par Allio, portaient sur le territoire de la narration filmique, sur les rapports entre centre et périphérie et sur les ruptures et les continuités du cinéma en méditerranée. Cet ensemble théorique associé aux films réalisés et aux projets de scénarios qui y ont été discuté nous invite à réactualiser ces réflexions sur la création cinématographique en région. Or, une région n’est-elle qu’un territoire géographique ou administratif ? Le texte d’Allio envisage celle de Marseille comme un territoire de mémoire, d’oubli et de pensée en devenir. C’est donc dans cette perspective que les  territoires arpentés seront ici envisagés.

Pour votre information, le Videodrome 2 reçoit uniquement les projections liées au colloque.


Comité scientifique :

Katharina Bellan, docteur en études cinématographique, LESA, Aix-Marseille Université.
Caroline Renard, Maitresse de conférences en études cinématographiques, LESA, Aix-Marseille Université.
Thierry Roche, Professeur des universités, LESA, Aix-Marseille Université.
Marguerite Vappereau, Maitresse de conférences en études cinématographiques, CLARE, Université de Bordeaux, Montaigne.
David Yon, doctorant allocataire, LESA, Aix-Marseille Université.

Katharina Bellan, docteure en études cinématographiques et histoire, chercheuse associée aux laboratoires Lesa et Telemme à l’université d’Aix-Marseille. Sa recherche sur la ville filmée,  a été présentée dans différents colloques, articles et conférences. Elle prépare deux publications d’ouvrages aux Presses Universitaires de Provence. L’une collective sur l’histoire du Centre Méditerranéen de Création Cinématographique, fondé par René Allio au début des années 1980, à Fontblanche près de Marseille, l’autre sera la publication de sa thèse remaniée : Marseille filmée, histoire, mémoire, topographie 1921-2011. Par ailleurs, elle a réalisé des films documentaires et expérimentaux.

Caroline Renard est maîtresse de conférences en études cinématographiques à l’université d’Aix-Marseille où elle dirige le département des Arts. Elle y enseigne l’histoire et l’esthétique du cinéma. Ses publications portent le cinéma comme forme à penser et sur les mutations des formes filmiques à l’ère des dernières technologies. Elle a coordonné la publication de deux ouvrages collectifs (Images numériques ?, PUP, 2014 / Wang Bing, un cinéaste en Chine aujourd’hui, PUP, 2014) et publié une quarantaine d’articles.

Marguerite Vappereau est maître de conférence en études cinématographiques à l’université Bordeaux-Montaigne. Ses recherches portent sur le processus créatif et l’intermédialité à travers une approche historique, génétique et esthétique. Elle est membre du laboratoire CLARE-ARTES (EA 4593). Elle a participé à l’organisation du colloque international, Le Procès Eichmann : réceptions, médiations, postérités (Paris 1 Panthéon-Sorbonne – IRICE, HiCSA) en 2011. Elle a codirigé deux ouvrages collectifs sur René Allio (PUR, 2013 et PS, 2017) avec Sylvie Lindeperg et Myriam Tsikounas, ainsi qu’un ouvrage sur le cinéaste arménien Artavazd Péléchian (Yellow Now, 2016) avec Claire Déniel.

David Yon est réalisateur et doctorant à l’Université Aix-Marseille. Il est l’un des fondateurs de la revue cinématographique Dérives (www.derives.tv). Ses deux premiers films, Les Oiseaux d’Arabie (2009) et La Nuit et l’Enfant (2015), ont été tournés à Djelfa, en Algérie et ont été projetés dans de nombreux festivals (Berlinale section Forum 2015, prix spécial du jury au Fronteira International Film Festival 2015, prix du moyen métrage à doclisboa 2010, prix du court-métrage aux Écrans Documentaires 2009, Étoile de la SCAM 2010, , Viennale, FIDMarseille, États Généraux du film documentaire…).

Il travaille actuellement à l’écriture d’une thèse : Robert Kramer et la quête d’une ligne incandescente qui traverse le temps.

 


Le programme du cycle

 

Paysages en mémoire | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?

Paysages en mémoire
Présentation d’un travail recherche et création d’Amélie Bussy (CLARE-Artes, Bordeaux-Montaigne)

Séance à prix libre.

Fragments épars d’une intensité sur place | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?

Fragments épars d’une intensité sur place de François Billaud (présentation d’un travail en cours, tryptique, 2002-2019)

En présence de François Billaud
Discussion animée par Katharina Bellan (LESA, AMU)

Séance à prix libre.

Ce gamin-là & Fernand Deligny : à propos d’un film à faire de R. Victor | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
Séance présentée par Marina Vidal-Naquet
En présence de Bruno Muel

Ce gamin-là de Renaud Victor, 1975, 1h35
Fernand Deligny : A propos d’un film à faire de Renaud Victor, 1989, 1h07

 

Accoster de Olivier Derousseau | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
En présence de Olivier Derousseau
Discussion animée par David Yon  (LESA, AMU)

Accoster de Olivier Derousseau, 2008, 56 min, 35 mm

Séance à prix libre.

Paradis de Christian Barani | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
En présence de  Christian Barani. Discussion animée par Luc Joulé, Image de Ville.

Paradis de Christian Barani, 2017, 1h14

Séance à prix libre.

Rome plutôt que vous de Tariq Teguia | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?

Projection en 35 mm
En présence de Tariq Teguia
Discussion animée par Cyril Neyrat

Rome plutôt que vous de Tariq Teguia, 2006, 1h51 

Dear Doc de R. Kramer, Où en êtes vous Tariq Teguia? | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
Discussion avec Tariq Teguia, David Yon et Robert Bonamy.

Dear Doc de Robert Kramer, 1990, 35 min
Où en êtes vous Tariq Teguia?, 2015, 20 min

Inland de Tariq Teguia | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
Projection en pellicule 35 mm
En présence de Tariq Teguia
Discussion animée par Lucia Sagradini

Inland de Tariq Teguia, 2008, 2h20

Toit et Moi de Séverine Mathieu | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
Présentation d'un travail en cours.
En présence de Séverine Mathieu
Discussion animée par Caroline Renard

Toit et Moi de Séverine Mathieu, en cours de réalisation

Séance à prix libre.

Am Siel, Ödenwaldstetten & Fos-sur-mer de P. Nestler | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
Présenté par Dario Marchiori (Maître de Conférences en Histoire des Formes Filmiques, Lyon 2)

Am Siel de Peter Nestler, 1962, 13 min
Ödenwaldstetten de Peter Nestler, 1964, 36 min
Fos-sur-mer de Peter Nestler, 1972, 24 min

Révolution Zendj de Tariq Teguia | Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique?
ical Google outlook
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ?
En présence de Tariq Teguia
Discussion avec Anaïs Farine

Révolution Zendj de Tariq Teguia, 2013, 1h37

 Voir le programme complet des séances cinéma


Pour vous souvenir de ce cycle, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

du au
ical Google outlook Les cycles cinéma Toute l'actualité
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Partager ce cycle

Partager l’événement facebook


La sélection du vidéoclub

Le vidéoclub de Videodrome 2 vous propose une sélection de dvds et bluray en lien avec le cycle


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Tarif des séances

5€ la séance
2€ pour les moins de 14 ans
Gratuit pour les abonnés (cartes Rage et Scanner)
15 € PASS 4 séances

L’adhésion annuelle indispensable est de 3€ minimum

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


 Voir le programme complet des séances cinéma

du au
ical Google outlook Les cycles cinéma Toute l'actualité
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte