La collaboration avec Manifesta 13 au sein du Film Program est l’occasion de vous présenter une oeuvre rare et précieuse : celle de la penseuse, écrivaine, cinéaste Trinh T. Minh-Ha. Professeur aux départements de “Gender and Women’s Studies” et “Rhetoric” à l’Université Berkeley, Trinh T. Minh-Ha a reçu de nombreux prix et récompenses, dont le National Independent Filmmaker Maya Deren Award. Théoricienne féministe et figure essentielle des études postcoloniales, Trinh T. Minh-ha a été primée de nombreuses fois pour ses films, régulièrement présentés dans les festivals internationaux. Sa position d’expatriée mais aussi sa condition de femme, l’amènent à questionner le rapport de pouvoir d’une culture sur l’autre, d’un dominant sur un dominé. En introduction de son film Reassemblage, la voix de Trinh T. Minh Ha annonce ” I do not intend to speak about, just speak nearby” (je n’ai pas l’intention de parler à propos de, mais de parler près de).  A partir de 1985, dans ses films, Trinh T. Minh-Ha met en place la notion de “l’autre inapproprié” («inappropriated other »), dont le double sens, en anglais comme en français, marque bien cette idée aussi bien de l’autre que l’on ne peut s’approprier ou de l’autre inadapté, “Not quite other, not quite the same” (pas complètement autre, pas complètement pareil). En développant ce regard sur l’autre, elle aborde, dans sa façon d’observer une culture étrangère, le film ethnographique avec un style très personnel. Ses théories sont développées dans le livre Women, Native, Other : Writing Postcoloniality and Feminism (1989), désormais un classique de la littérature féministe décoloniale, enseigné dans les universités.


Le programme cinématographique de Traits d’union.s présente une sélection de films réalisés ou sélectionnés par des participants de la biennale.  Nombre d’entre eux travaillent vidéo et performance, mais inscrivent leur travail dans des pratiques collectives et militantes. Si de nombreux films ont finalement été un refuge durant la pandémie, la salle de cinéma permet cette expérience collective qu’on appelle cinéma. Manifesta 13 Marseille collabore ainsi avec Videodrome 2 pour présenter des œuvres de James Benning, Dennis Cooper & Zac Farley et Trinh T. Minh-ha ainsi qu’une programmation commissionnée par Tuan Andrew Nguyen et le Center for Creative Ecologies.


L’équipe artistique de Manifesta 13 Marseille, composée de Katerina Chuchalina, conservatrice en chef de la Fondation V-A-C, Moscou, Stefan Kalmár directeur de l’ICA, Londres et Alya Sebti, directrice de l’ifa gallery, Berlin, est heureuse d’annoncer les 46 participant·e·s de Traits d’union.s, l’exposition centrale de la biennale, ainsi que les différents chapitres qui la composent : La Maison, Le Refuge, L’Hospice, Le Port, Le Parc et L’École qui ouvriront progressivement, les uns après les autres, entre le 28 août et le 9 octobre 2020. L’intégralité de l’exposition sera visible du 9 octobre jusqu’au 29 novembre 2020.
L’équipe artistique de Manifesta 13 Marseille déclare :
« Marseille est marquée par les transitions : lieu d’arrivées et de départs continus, à la fois échappatoire et sanctuaire. Mais Marseille est aussi l’incarnation de résistances car souvent le théâtre de moments uniques de tensions fécondes. Marseille est une ville exceptionnelle au sein de la matrice européenne puisqu’irrésolue – une ville en perpétuel mouvement, tournoyant autour de multiples centres, aussi bien historiques qu’informels. Ses innombrables histoires, biographies et anecdotes donnent forme à ses multiples existences. Marseille résiste à toute tentative de catégorisation, sa singularité résidant dans son identité hétérogène. »
Traits d’union.s propose de forger de nouvelles alliances, pratiquer de nouvelles formes de vivre-ensemble en travaillant avec, au sein et au travers d’institutions déjà existantes à Marseille. En imprégnant ces espaces existants de voix différentes, l’équipe artistique souhaite déployer, dans l’enceinte de ces institutions mais aussi à l’extérieur, le champ des possibles, en suivant le fil de leurs récits ; afin d’y proposer un autre rapport au public, qui soit peut-être plus ouvert, plus perméable, voire plus vulnérable, et plus à même de répondre aux défis du XXIe siècle.

Le programme de Manifesta au Videodrome 2

 

Film Session #5 : The last but not Least : Trinh T. Minh Ha | Manifesta Film Program – Traits d’union.s
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille
[ Manifesta Film Program – Traits d’union.s | The last but not Least : Trinh T. Minh Ha ]

Forgetting Vietnam de Trinh T Minh Ha, 2016, Corée du Sud/USA/Vietnam, 1h30

Film Session #5 : The last but not Least : Trinh T. Minh Ha | Manifesta Film Program – Traits d’union.s
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille
[ Manifesta Film Program – Traits d’union.s | The last but not Least : Trinh T. Minh Ha ]

The Fourth Dimension (La Quatrième Dimension) de Trinh T. Minh Ha, 2001, Japon, 1h27

Film Session #5 : The last but not Least : Trinh T. Minh Ha | Manifesta Film Program – Traits d’union.s
Les séances de cinéma
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille

Dans le cadre de Manifesta 13 Marseille
[ Manifesta Film Program – Traits d’union.s | The last but not Least : Trinh T. Minh Ha ]

A Tale of Love de Trinh T. Minh Ha et Jean-Paul Bourdier, 1995, 1h48

 

 Voir le programme complet des séances cinéma


Pour vous souvenir de ce cycle, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

du au
Les cycles cinéma Toute l'actualité
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte


Partager cette programmation

Partager l’événement facebook


En partenariat avec


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Tarif des séances

PRIX LIBRE
Nous souhaitons que le cinéma demeure accessible à toutes et tous. Nous souhaitons pouvoir porter la singularité de notre modèle de diffusion non commercial.
La curiosité et le plaisir des images ne doivent pas être un privilège.
Si nous conseillons un prix, 5 euros (celui que nous appliquions jusqu’à présent), ce sera prix libre à partir de janvier 2020, pour toutes les séances organisées et portées par l’équipe de Videodrome 2, signalées en conséquence dans nos supports de communication.

Adhésion annuelle non-obligatoire de 5 euros (de date à date) pour les séances liées à Manifesta.

Voir les cartes d’abonnement au Videodrome 2

La billetterie ouvre 30 minutes avant le début de chaque séance


 Voir le programme complet des séances cinéma

du au
Les cycles cinéma Toute l'actualité
Videodrome 2 | 49, cours Julien | 13006 Marseille Carte