Le cycle d‘Éric Rohmer, les contes des quatre saisons est la nouvelle acquisition du vidéoclub. Ce cycle de quatre films, réalisés dans les années 1990 par Éric Rohmer traite en partie du même sujet : celui des relations amoureuses et amicales, traitées d’un point de vue philosophique. Nous commençons par le premier, Conte de printemps sorti en 1990.

Il était temps de mettre Médée de Pier Paolo Pasolini qui tire du mythe de la fille du roi de Colchide un matériel allégorique de façon à lui donner son actualité politique. En 1969, pour Pasolini, ce qu’il ressent de l’actualité du monde, c’est le ravage néo-capitaliste et l’écrasement du sous-prolétariat qu’il va associer au tiers-monde. Le cinéaste italien va alors tourner son film au Moyen-Orient et en Afrique où il part également à la recherche d’un monde où le sacré a encore toute sa place.

Moi, Daniel Blake est le dernier film de Ken Loach, il est aussi un focus sur la chasse de l’administration britannique aux « assistés », une traque qui est malheureusement devenue monnaie courante en Europe. Sur le papier tout a l’air simple, Daniel Blake est trop cardiaque pour travailler. Mais, avec les sous-traitants privés de la sécu locale, son cas se transforme en cauchemar : si Daniel Blake a ses deux bras et ses deux jambes, c’est qu’il est valide. On lui refuse toute indemnité. Son histoire devient d’autant plus poignante lorsqu’il rencontre Katie, une jeune mère célibataire démunie.

Pour les enfants, nous avons La balade de babouchka de Alexander Tatarsky et Mihkail Aldashin. Ce film d’animation réunit quatre contes qui dévoilent le charme des steppes russes, l’universalité des sentiments et les peurs enfantines, dans quatre régions de la Russie : la Sibérie et le lac Baïkal, les Tatares, Briansk et ses canons ou encore la ville fortifiée d’Arkaïm.


Toutes les nouveautés de février 2019

 

 

Voir le catalogue complet du vidéoclub


Partager cette sélection de dvd


nouveautés dvd Toute l'actualité
Carte