L’association Chantiers du Réel est née d’une initiative d’étudiants du Master « Métiers du film documentaire » de l’Université d’Aix-Marseille. Chantiers du Réel est un réseau de jeunes documentaristes : ils sont des auteurs, réalisateurs, techniciens, programmateurs, enseignants… ou simplement des personnes avec un intérêt fort pour le documentaire de création. Chaque année est organisé un temps fort qui met en avant le travail d’anciens étudiants ou d’étudiants actuels et qui est l’occasion de partager lors d’un moment convivial et festif leurs questionnements et leurs partis pris.


Matinée dominicale : 11h – 13h :
Atelier Cadavre exquis/ Atelier sonore

 

13h : Brunch : GUTEN APPETIT !

 

Séance de 14h :

Marge de Manœuvre
Primitivi – 2018, France, 45 min
A bord d’un voilier nous sommes allés rencontrer des militants luttant pour la liberté de circulation en Tunisie. Que signifie partir ? Nous avons rencontré des acteurs de la société civile tunisienne et filmé leurs récits pour que circulent des histoires entres les rives de la méditerranée.

 

Séance de 16h :

Métamorphoses
Miléna Becquart – 2018, France, 41 min
Nous sommes un groupe d’adolescents dont la vie est rythmée par une passion : la danse. Au sein du Groupe Grenade nous devenons les danseurs professionnels qui donnent corps à “Alice”, un conte dansé qui nous raconte tous.

 

17h30 – 19h30 :
Programme de documentaires sonores du Creadoc

 

Séance de 20h :
Restitution d’atelier

 

Séance de 20h30

Five years after the war
Samuel Albaric – 2017, 17 min
Comment grandit-on avec un père irakien absent et une mère juive omniprésente ? Tim, traversé par les grands bouleversements du monde actuel, essaye tant bien que mal d’y trouver sa place.

 

 

Change
Carole Lorthiois – 2018, France, 23 min
Le terme humour est une déformation du français humeur, après un voyage outre manche, et traduit la capacité à rire à ses dépends. La réalisatrice part outre atlantique sur les traces de ce tour d’esprit exotique, de cette vertu étrangère. Au gré des rencontres, elle livre en creux le portrait kaléidoscopique d’un New York loin des clichés, où les habitants ont pris le parti de rire au nez de l’adversité. Une occasion de rappeler que “l’humour est une affirmation de la dignité” et que “parfois dans la vie, le rire est la seule arme qu’il vous reste” (Roger Rabbit)

 

22h15

:: La Civilisation du rocher
Louis Juigner – 2018, France, 21 min
C’est dans ce lieu en perpétuel mouvement, que j’ai choisi de vous narrer une des pages possible, l’histoire de cette main qui fabrique et modèle le paysage qu’il soit agricole ou sauvage. Ce film laisse place à la contemplation et aux gestes, dans le mutisme bruyant de la forêt.

Une immersion dans un temps long, voilà l’acte de naissance de ce film ! Imaginez une promenade durant laquelle on s’imprègne progressivement du lieu, des forêts, des collines, jusqu’à percevoir une aura. Il m’a paru nécessaire de la rapporter avec un langage qui pouvait en saisir toutes les sensations : le cinéma.
Ce film est abreuvé des lectures d’auteurs que j’affectionne : Thoreau, Rousseau, Giono, jusqu’à Bové. Ce film est aussi une rencontre.
La rencontre avec Marie, maraichère ancrée à sa terre. Elle connait tout le monde, elle voue un amour certain à l’agriculture et à son métier de paysanne. C’est son bagou plaisant qui illustre une partie de la narration. Elle incarne un idéal de résistance, je rapporte sa simplicité de vie, le témoignage d’une petite économie, d’un respect de sa terre, de la Terre. Le tournage a été une formidable occasion d’apprendre à la connaître et de partager des points de vue.
Le montage, lui, a été une étape délicate, l’intuition a laissé place à une longue réflexion. Il a fallu travailler de façon a créer une juxtaposition subtile des sons et des images, une chaîne de formes et de contre-formes qui s’épousaient jusqu’à créer la narration. Pas une histoire naturelle, mais un point de vue sur l’humain dans la natureLouis Juigner


 

Pour vous souvenir cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

Les séances de cinéma
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 Marseille Carte

 


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les séances de cinéma
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 Marseille Carte