Pendant 5 jours, la 17ème édition du festival international de vidéo expérimentale Images Contre Nature présentera films et performances.

 

En premier lieu, la sélection : 84 films répartis en 8 programmes. Ils ont Taïwan, Cuba, l’Inde, la Norvège, le Liban la Suède, les États-Unis ou encore la Chine, la Biélorussie, la Belgique pour provenance. A leur diversité géographique s’ajoute une diversité de sujets et de traitements. Bien que sèches, les grenouilles s’animent. On écarte les voiles opaques des secrets de famille. La violence et la guerre côtoient les instants heureux et colorés où l’enfance tient souvent le premier rôle. Delon aime Ronet. L’animation se mélange aux prises de vues. Mélancolie, folie, médicaments, méandres solaires et sombres, l’introspection est méticuleuse, sans tabou. Tout tourne. Les techniques sont multiples, pixilation, lumière, peinture ou found-footage, beaucoup de found footage. Un recyclage d’image à la fois critique et esthétique qui pointe le pire et joue du meilleur.

 

En second lieu, l’ouverture et le clôture. Cette année, nous nous associons avec le Videodrome 2, le festival Tours Courts, Dodeskaden et le MUFF pour embellir notre programmation. En ouverture, le programme Corps scientifique / Corps fantastique concocté par le Tous Courts en 2004, sera rediffusé. Un mélange étonnant et détonnant, un voyage par le corps, une observation distante et intime de ce que nous sommes. En clôture, Dodeskaden, MUFF et Videodrome 2 bousculerons les codes : images et sons combinés en 3 performances avec Xavier Quérel, Jean-Luc Gergonne, Cati Delolme, Lewis & Clovic. Projecteurs 16 mm, chants, sons, musiques et pellicules sautillantes pour jouer du cinéma et provoquer nos imaginaires.

Le teaser

(ATTENTION : certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes)


17h15 :: Programme Sens (12 films – 70 min)

Voir le trailer du programme

Comment on peut supposer que Dieu était bien intentionné, malgré les avalanches, les moustaches et les petits tracas quotidiens
6mn10 couleur stéréo 2016 Canada
de Marie Dauverné

sadescription
Je ne suis pas un prénom, je ne suis pas un carré. Je suis un polygone compliqué, un pays bancal sur deux pieds – une honte hexagonale décomplexée, des barils de promesses canadiennes qui s’achètent, un Québec aux frontières de papier. Assemblage hybride d’éclats de slam post-Charlie et de micro-récit auto-fictif, « comment on peut supposer que Dieu était bien intentionné […] » est une vidéo expérimentale rythmée par des qualificatifs variés, des superpositions d’images imprimées, d’animation, de vidéo et de gifs animés pailletés. Collage kitscho-performatif à l’ère de la crise identitaire.
autoproduction
distribution : Groupe Intervention Vidéo


Cortopunk
3mn18 couleur mono 2017 France
de Carole Thibaud

sadescription
Le moment est venu pour la crête de Corto. C’est un événement, une cérémonie. Le public est présent, la météo clémente, les astres alignés.
autoproduction
autodistribution


Shot
9mn30 couleur stéréo 2016 Allemagne
de Aemilia Scott

sadescription
SHOT est un film expérimental qui tente de donner un sens formel à la violence insensée. Des vidéos trouvées à partir de chaque tir de police au cours des deux dernières années pour lesquelles il y a eu de la vidéo disponible. Chaque morceau de film est inédit, aligné – et synchronisé avec le premier coup de feu. Le film est un composite émouvant, inspiré de photographies composites utilisées par les criminologues au XIXe siècle pour tenter de comprendre l’archétype du voleur, du violeur, du meurtrier. Le résultat final procure une étrange sensation de terreur, de violence et d’indignation.
autoproduction
distribution : aug&ohr medien


L’hortograffe pour tous
4mn29 couleur dolby stéréo 2016 France
de Yves-Marie Mahé

sadescription
À vos stylos !
autoproduction
autodistribution


Pillar of Cloud
4mn03 couleur stéréo 2016 Nouvelle-Zélande
de Brit Bunkley

sadescription
Pétrole, villes fantômes et débris de poussière alignés en tropes de changement climatique. Les démons de poussières type tornade, comme les coups de grisous dans la mine de charbon, sont de plus en plus fréquents dans les déserts chauds et arides et dans les régions touchées par la sécheresse dans le monde.
autoproduction
autodistribution


Tekrar
2mn15 couleur & n/b stéréo 2016 Liban
de Chantal Partamian

sadescription
Collage d’images d’archives, de formats super 8mm et de pal explorant le piège redondant et répétitif de la guerre.
autoproduction
autodistribution


It Is What It Is
8mn couleur & n/b stéréo 2016 États-Unis
de Cyrus Tabar

sadescription
Comment le cinéaste Cyrus Yoshi Tabar creusa-t-il profondément son histoire familiale pour répondre aux questions qui ont façonné sa vie, et comment trouva-t-il dans son passé certaines situations qui auraient pu être meilleures.
autoproduction
autodistribution


Sainte-Adresse (Prologues #1)
2mn10 couleur stéréo 2017 France
de Boris du Boullay

sadescription
Commencer, recommencer, passer au suivant, empiler les films potentiels. La série des Prologues comportera 10 films qui dessineront une visée imaginaire d’un face à face avec le cinéma. Sainte-Adresse est le premier prologue de cette nouvelle série.
autoproduction
autodistribution


Towards The Hague
4mn50 couleur mono 2016 Pays-bas
de Sylvia Winkler & Stephan Koeperl

sadescription
Une approche critique à l’égard de la Cour pénale internationale pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Lors d’une tournée à vélo à La Haye, nous chantions une chanson dont les paroles sont sur nos recherches du développement et des avantages / inconvénients de cette institution juridique. La mélodie et le décor sont inspirés du film “Ko to tamo peva”, la comédie noire d’un voyage en bus à Belgrade juste avant le bombardement par la Wehrmacht allemande.
autoproduction
autodistribution


It’s Stonewall in My Navel
7mn35 couleur stéréo 2016 États-Unis
de Laurel Beckman

sadescription
L’élan à la rêverie est contrariée ; un sujet nombriliste voyage à l’intérieur et à l’extérieur de son corps, là où son nombril héberge des fêtards et des outils de protestation à Stonehenge et Stonewall.
autoproduction
autodistribution


C’est pas pire Anna
3mn20 couleur stéréo 2016 France
de Maxime Hot

sadescription
La dangerosité des poissons carnivores en milieu aquatique illustrée par le cinéma gore et les chansons pour enfants. Série Littéralités n°3.
autoproduction
autodistribution


Ça brûle
11mn28 couleur & n/b stéréo 2016 France
de Agathe Dreyfus & Christine Gabory

sadescription
Patrice Claude, ancien intermittent du spectacle, s’est immolé le 27 avril 2016 devant sa caisse de retraite à Marseille. “Ça brûle” se base sur ses propos enregistrés le 1er juillet à l’hôpital.
production : 360° et même plus
distribution : 360° et même plus

 


19h :: Programme Espace – 11 films – 66 min

Voir le trailer du programme

 

Between
3mn43 couleur stéréo 2016 France
de Marie-Paule Bilger

sadescription
J’ai dansé, j’ai arrêté de danser, j’ai repris les pointes et je danse sur la guerre. Sur un seul écran, 9 vidéos fonctionnent plus ou moins en même temps laissant circuler le regard.
autoproduction
autodistribution


Traveler’s Dream
1mn07 couleur stéréo 2016 États-Unis
de Dan Nadaner

sadescription
Imaginons la conscience du voyageur, de l’émigré ou du déporté dans des circonstances difficiles et inattendues. Le flou du changement, les changements de contexte, les espoirs pour l’avenir.
autoproduction
autodistribution


Front
4mn couleur stéréo 2017 Inde
de Aditi Kulkarni

sadescription
“Front” crée une ligne pour établir un dialogue entre réalités existantes dans des dimensions parallèles. A cette heure, tu me regardes ou je te regarde, pour toi cela ne fait aucune différence.
autoproduction
autodistribution


Over against
5mn02 couleur stéréo 2016 Australie
de David Anthony Sant

sadescription
Montage d’un film sur la clientèle du samedi matin quittant la gare bondée de Sydney ouest puis empruntant en une file unique une étroite passerelle vers le plus grand marché aux fruits et aux légumes de Sydney ; monté en glimpses avec un alignement en diagonale de sculptures néoclassiques et de constructions utilitaires urbaines.
autoproduction
autodistribution


The gates are open
14mn30 couleur stéréo 2017 Canada
de David Baumflek

sadescription
Film d’un journal expérimental, également intéressé par l’enregistrement de couleurs, de sons et d’images de la vie quotidienne, explorant des thèmes plus larges comme la création, la mortalité et la croyance.
autoproduction
autodistribution


Aleppo
4mn15 couleur stéréo 2017 Belgique
de Marc Neys

sadescription
Vidéo poème du poème ‘Alep’ de Howie. Dialogues : Howie Good. Concept, camera, montage, musique : Swoon. Son : Al Jazeera Aleppo. Peut-être que si je reste encore, encore, et encore, ils sortiront des gravats brûlants dans les dernières lueurs désolées du jour, et diront leurs noms, Mohammed, Jamal, Iman, et nous fairons savoir exactement quand et comment ils sont morts, explosés, abattus, ou incinérés, afin que nous puissions nous excuser avant qu’ils ne se fanent pour de bon, ombres de fantômes, matière noire s’effondrant vers l’intérieur, ouvrant la voie au silence de l’oubli.
autoproduction
autodistribution


TEXTures d’un Cami, self-portrait
7mn07 couleur stéréo 2016 Espagne
de Rrose Present

sadescription
Une petite “unité de sens” réalisée avec des notes texte et audio lors de mes promenades aux Fonts, lieu de naissance de ma mère. Images et texte superposés tissent la texture neurale de ma mémoire qui mène à la vision des expériences et des sentiments intérieurs.
production : FLUX Festival 2016
distribution : The Film-Makers’ Cooperative


Suspended world 1
2mn35 couleur stéréo 2016 France
de Aliénor Vallet

sadescription
Ce qui échappe à Google Earth… “Suspended world 1” évoque le mouvement perpétuel et infini du monde.
production : Artvidéo Lab
distribution : Artvidéo Lab


Jiangzicui
4mn54 couleur stéréo 2017 Taïwan
de Kar Seng See

sadescription
Il y a des années, une femme a été assassinée et les restes de son corps ont été trouvés à Jiangzicui, là où il y a maintenant une station de métro.
autoproduction
autodistribution


Passenger Fantasy
6mn30 couleur sil 2016 États-Unis
de Neil Needleman

sadescription
Fantaisie géométrique utilisant le fameux suivi ininterrompu de 6 minutes filmé à la fin du film “Profession : reporter” d’Antonioni.
autoproduction
autodistribution


Blanc
9mn30 couleur stéréo 2017 Canada
de Nelly-Ève Rajotte

sadescription
Par un déplacement robotique aérien, le sublime du paysage nord-canadien est survolé par l’œil-machine, en fonction du point de vue du spectateur. En s’ouvrant sur un cinéparc enneigé, un écran de cinéma blanc au centre du paysage invite le spectateurs à se perdre à l’intérieur du point de vue (god eye’s POV ) de la machine survolant le paysage.
production : PERTE DE SIGNAL
distribution : PERTE DE SIGNAL

 


21h :: Programme Perception – 10 films – 69 min

Voir le trailer du programme

 

Access to eden
3mn22 couleur sil 2017 Italie
de Salvatore Insana

sadescription
« Access To Eden » – le paradis jamais tout à fait perdu. Brûlures sauvages. Une vie après la mort, après une autre. Le mensonge le plus authentique et le plus mélancolique. Pas un substitut, mais une recherche présente. Une cascade digitale tranquillement déguisée, par superposition et écrasement, par érosion chimique et physique du film.
autoproduction
autodistribution


Porn Night
7mn25 couleur & n/b stéréo 2017 France
de Hadrien Don Fayel

sadescription
Avec une même série de rushs super 8 mm, j’ai tiré plusieurs films dont SCENE COUPEE (2016) et PORN NIGHT. Ici l’objectif était d’exploiter la part esthétique du film X des 60s en isolant les corps par le recadrage et en les éloignant de leur contexte d’origine par le son.
autoproduction
autodistribution


Expo, My Dirty Attic
8mn02 couleur stéréo 2016 Canada
de Allan Brown

sadescription
Mes premiers souvenirs d’enfance sont enveloppés par le fantasme de la guerre froide, la conspiration, les monstres de mer et une femme décrivant sa première expérience de LSD. L’Expo 67 était l’épanouissement de Montréal comme ville internationale et mon accession à l’esprit complexe et compliqué d’un enfant grandissant.
autoproduction
autodistribution


Traits An Air
3mn02 couleur & n/b sil 2015 États-Unis
de Brice Bowman

sadescription
« Je m’exprime par des images non par l’écrit, pour cette raison mon film se suffit à lui-même sans l’aide d’explications qui seraient insuffisantes à l’objectif de sa création et pourraient leurrer tout spectateur potentiel. Si d’autres se soucient d’écrire sur le film c’est bien, moi je ne le fais pas. » Brice Bowman
autoproduction
autodistribution


Sostalgia
14mn45 couleur stéréo 2015 Canada
de Isabelle Hayeur

sadescription
« Solastalgia » est un concept créé par le philosophe de l’environnement Glenn Albrecht pour définir un mal-être lié aux bouleversements et mutations que nous connaissons aujourd’hui. C’est le mal du pays que l’on peut ressentir lorsque l’on est toujours chez-soi, mais que notre environnement familier nous est devenu étranger. De nos jours, cette situation de perte de repères semble se généraliser sous la pression du développement accéléré. À l’ère de l’Anthropocène, affectés par les changements climatiques, la transformation de nos écosystèmes et l’augmentation de la population mondiale, c’est peut-être une forme de détresse latente qui nous hante tous.
autoproduction
distribution : Groupe Intervention Vidéo


Dans ma chambre
3mn09 couleur dolby stéréo 2016 France
de Yves-Marie Mahé

sadescription
L’humoriste suisse Zouc s’est inspiré d’un séjour qu’elle a effectué à 16 ans dans un hôpital psychiatrique pour créer plusieurs de ses personnages.
autoproduction
autodistribution


Procedere:
6mn couleur & n/b stéréo 2015 Allemagne
de Delia Schiltknecht

sadescription
Le journal de la maladie véritable mène à la soulscape d’une personne souffrant de TOC : “Les mauvaises images devraient disparaître soudainement !” Puisque les images négatives ne doivent pas être pensées. Néanmoins, elles sont ici et circulent constamment dans le cerveau. Les actions compulsives devraient les dissiper… Un cercle vicieux.
autoproduction
distribution : aug&ohr medien


Stuff As Dreams
5mn52 couleur stéréo 2016 Royaume-Uni
de Guli Silberstein

sadescription
Collage de peintures se décomposant et s’effondrant sur elles-même, fait de moments familiaux et de fragments de voyage qui s’entremêlent avec des reportages confus de scènes de panique et de terreur. Progressant dans la logique du rêve, par un glitching et un morphing inattendus, le travail explore les affects de changements de perception, dans un monde de plus en plus fracturé.
autoproduction
autodistribution


Street Twenty-Seven Number Ten Sixteen
2mn47 couleur mono 2015 Cuba
de Josh Weissbach

sadescription
Il y a la mémoire d’une chambre dans un appartement du troisième étage d’un immeuble. Il y a la rêverie d’une chanson d’amour mélancolique d’un avion, volant vers une île, chevauchant mer et océan. Il y a la douce brume d’un embargo qui lentement se lève dans le bleu céleste.
autoproduction
autodistribution


Debris
11mn couleur & n/b stéréo 2017 Allemagne
de Giuseppe Boccassini

sadescription
“Débris”, récit de voyage d’un naufrage, essaie par des souvenirs émiettés, de saisir une nouvelle chair.
autoproduction
autodistribution

 

Voir le programme complet du festival

 


Le partenaire de programmation

Voir la page partenaire

 

 

 

 


 

Pour vous souvenir cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

Les séances de cinéma
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 Marseille Carte

 


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les séances de cinéma
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 Marseille Carte