Peuple & Culture Marseille et le Videodrome 2 invitent Federico Rossin pour un événement qui s’adresse aux passionné.e.s de cinéma. Au programme : deux journées de séminaires-constellations et 3 soirées de projections publiques autour du thème de la beauté au cinéma.
Ce séminaire est proposé en autofinancement, nous vous remercions de votre compréhension.

 

« Les racines du cinéma expérimental se trouvent dans la tentative propre au 20ème siècle de trouver la beauté dans les nouvelles formes, en dépassant l’idée platonique d’une Beauté éternelle et statique, ou celle classique d’une Beauté utile et morale. Dès lors, l’expérimentation artistique et plastique doivent amener à une nouvelle expérience du visible et du sensible: le cinéma comme art devient le champ privilégié des innovations formelles et des extases audiovisuelles. La beauté que le cinéma expérimental réclame et produit, ce n’est pas la pure contemplation, mais elle doit se transformer et transformer le spectateur, l’impliquer dans un tourbillon de sensations et de passions bouleversantes.

 

Le séminaire va reconsidérer une série de concepts fondamentaux de l’esthétique contemporaine (la révélation, la forme, l’horreur, la réflexivité, le surréel, etc) au travers d’un parcours de visions, lectures, analyses. Chacune des séances-constellations sera construite à partir d’un montage de films – rares et pour la plupart inédits -, réflexions théoriques et analyses, afin d’interroger les formes du beau. »
Federico Rossin

 

Pour toute réservation : claire.lasolle@videodrome2.fr
Dans la limite des places disponibles : 25 places
Attention il ne reste plus que 2 places disponibles !!!

La liste des films abordés durant le séminaire est réservée aux participants au séminaire.
La participation au séminaire est de 50 euros. Elle comprend :
– l’accès aux deux journées de séminaire
– 2 repas en journée
– l’accès aux séances publiques de projection
– 2 verres offerts
– l’adhésion annuelle à Videodrome 2 et Peuple & Culture Marseille

 

Mardi 4 décembre : 20h30 : Constellation 1
Beauté convulsive

Soirée publique de projection + discussion :
Les participants au séminaire ont un droit d’accès prioritaire

Black and White Trypps Number Three
De Ben Russell – 2007, 16 mm, 12 min
Ce film est le troisième volet d’une série qui traite des phénomènes psychédéliques produits de manière naturelle. Tourné pendant une performance du groupe de noise-rock originaire du Rhode Island, Lightning Bolt, il documente la transformation de l’extase collective d’un public en un rite de transe du plus haut niveau spirituel.


Gamelan

De Claudio Caldini – 1981, 16 mm, 12 min
Caldini a attachée la caméra à deux fines cordes de deux mètres de long et l’a fait tourner dans le sens contraire aux aiguilles d’une montre. La première surprise après le développement a été l’effet stroboscopique perçu dans quelques sections : quand la caméra s’approche du sol la direction du mouvement semble s’invertir. L’apparition d’éléments naturels (gouttes de pluie sur la lentille, rayon de lumière ) ont été inespérées dans les effets produits.


Charlemagne 2: Piltzer

Pip Chodorov – 2002, 16 mm, 22 min
Le 9 décembre 1998, Charlemagne m’a demandé d’emmener des amis à son concert piano à l’occasion d’un vernissage à la galerie Piltzer à Paris; et aussi d’y emmener une caméra. Le résultat final est à la fois un journal filmé spontané, un document-trace du concert, un flicker film structuraliste, un film traité à la main, une représentation graphique de la musique, et un essai de l’application des principes de la science cognitive de la sensation et la perception à l’art cinématographique.

 

Mercredi 5 décembre : 9h30 : Constellation 2
Beauté et révélation

Réservé aux participants au séminaire

9h30 – 13h : Décryptage, remue-méninges collectif et travail à partir d’une sélection de films

13h–14h : repas partagé

 

Mercredi 5 décembre 14h : Constellation 3
Beauté et horreur

Réservé aux participants au séminaire

14h – 18h : Décryptage, remue-méninges collectif et travail à partir d’une sélection de films

 

Mercredi 5 décembre  20h30 : Constellation 4
Beauté contemplative

Soirée publique de projection + discussion :
Les participants au séminaire ont un droit d’accès prioritaire

Île d’Ouessant
De David Dudouit – 2010, 16 mm, 10 min
Il s’agit de 4 bobines de film 16mm patiemment exposées image par image lors d’un séjour sur l’ile bretonne de Ouessant.  Ici l’observation de la nature et de ses phénomènes se marie avec une quête formelle plus prononcée qui modifie notre perception du réel.

 

Words of Mercury
De Jerome Hiler – 2011, 16 mm, 24 min
Word of Mercury’ est un film silencieux projeté à 18 images/seconde. Il comprend de nombreuses couches de surimpressions, toutes réalisées directement dans la caméra. On y passe progressivement d’un monde hivernal austère à un lieu de luxuriance et de foisonnement presque étouffants, où se ré-invite la mort.


Messages

De Guy Sherwin – 1991-1994, 16 mm, 33 min
La réalisation de « Messages » a duré trois années durant lesquelles ma fille Maya débutait son apprentissage de l’écriture et de la lecture. La curiosité de Maya pour le monde a constitué la source d’inspiration essentielle. Ses questions naïves a priori (auxquelles il est presque impossible de répondre) recelaient à mon sens d’une dimension philosophique qui renversaient les certitudes établies. Elles m’ont révélé combien le savoir qui s’acquiert au travers du langage opacifie notre capacité à percevoir le monde.

 

Jeudi 6 décembre : 9h30 : Constellation 5
Beauté formelle

Réservé aux participants au séminaire

9h30 – 13h : Décryptage, remue-méninges collectif et travail à partir d’une sélection de films

13h–14h : repas partagé

 

Jeudi 6 décembre : 14h : Constellation 6
Beauté réflexive

Réservée aux participants au séminaire

14h – 18h : Décryptage, remue-méninges collectif et travail à partir d’une sélection de films

 

Jeudi 6 décembre : 20h30 : Constellation 7
Beauté et intimité

Soirée publique de projection + discussion
Les participants au séminaire ont un droit d’accès prioritaire

Des hommes
De Khristine Gillard – 2007, 1h12 min
En présence de la réalisatrice
Une femme parle d’un homme.
Et puis d’un autre. Un autre.
Cette femme est aussi une prostituée. Cet homme est parfois un client. Ou un frère, un voisin, un patron, un ami d’enfance, un mari, un commerçant du coin, un amant, un fils, un passant. Une envie de touher – délicatement – ce quotidien effacé derrière le néon. La routine, la tendresse, le désir, l’attente, le banal – quelque chose de l’intime.


 

Pour vous souvenir cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

du au
Les éditos cinéma Toute l'actualité
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 Marseille Carte

 


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Les tarifs des séances cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec adhésion
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

Adhésion annuelle à l’association
à partir de 5€

La carte 10 séances + adhésion annuelle
40€

Ouverture de la billetterie, 30 minutes avant le début de chaque séance

 


Voir le programme complet des séances cinéma

du au
Les éditos cinéma Toute l'actualité
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 Marseille Carte