Peuple et Culture Marseille propose une soirée de projections au Videodrome 2 autour de l’auteure Brigitte Brami en résidence d’écriture à Marseille. Brigitte Brami est une auteure spécialiste de Jean Genet (elle a écrit notamment “Miracle de Jean Genet”) et s’est ensuite fait remarquer par le succès en librairie d’un court livre relatant sa première incarcération à Fleury-Mérogis : “La Prison ruinée”.

Brigitte Brami
invite pour cette soirée trois réalisatrices – Brigitte Sy, Estelle Beauvais et Linoa Lamour – qui se sont intéressées tout particulièrement à son oeuvre littéraire intrinsèquement liée à sa vie, ainsi que le réalisateur Claude Ciccolella dont le film fait intimement écho au travail de Brigitte Brami. Quatre films sont programmés à cette occasion. Ils esquissent à la fois un portrait filmé de l’auteure, de son oeuvre et de la langue des minoré.e.s, thématique qu’elle vient explorer à Marseille. Les projections seront suivies d’une discussion avec Brigitte Brami et ses quatre invité-e-s.

“Comment fait-on pour recouvrer la liberté à l’intérieur d’une prison ?
Comment fait-on pour sortir des murs immatériels qu’a bâti autour de vous un salaud ?
Comment fait-on pour sortir du mythe dont on est englué dans une forêt davantage peuplée de mythes que d’arbres ?
Comment fait-on quand face au mur que le pouvoir a érigé pour vous empêcher de marcher dans les rues et enfin comment fait-on pour sortir du dehors quand les murs de vos abris se sont écroulés ?
La langue des minorés ou trouver une issue ?
Tous ces films parlent en effet peu ou prou de la langue des minorés, tous répondent à ces questions, de façon oblique, cette façon si chère à Jean Genet.”
Brigitte Brami

 


20h30

Éloge de la pureté

De Estelle Beauvais, 2014, France, 12 mn

Portrait filmé de Brigitte Brami.


Estelle Beauvais est réalisatrice.


Brigitte Brami par Brigitte Sy

De Brigitte Sy, 2011, France, 30 mn

Brigitte Brami, 46 ans, a été condamnée à 15 mois de prison ferme.
Elle parle de son délit, de sa condamnation, de ses amours homosexuelles, de la prison, de l’écriture…
Elle a écrit un livre “La Prison ruinée” publié en 2011 par les éditions Indigènes dont Brigitte Sy qui la filme en lit de larges extraits.


La forêt d’argent

De Claude Ciccolella, 2007, France, 6 mn

Des personnages mythiques se cachent dans cette forêt.
Parés d’attributs ils surgissent d’entre les temps et en esprit malin honorent ce bosquet argenté.
Leurs apparitions sont fugaces, feux follets sautant sur les notes d’une comptine. Et sous nos yeux se lisent des fragments d’histoire, une histoire sans mots qui se glisse de mémoire en mémoire, du jour à la nuit, de l’enfance vers l’être.
Chacune de ces créatures a un message, un message voilé de timidité. Nous restons sur notre fin et cela est sans fin.

Claude Ciccolella est réalisateur de cinéma.


La langue de Brigitte Brami

De Liona Lamour, 2018, France, 30mn

Linoa Lamour est réalisatrice-scénariste francophone et anglophone, co-fondatrice de l’Art D’Etre En Paix (ADEEP). Prix au Marathon du Film 2017 : “Prix de la Création «pour le moyen-métrage Nec Pluribus Impar

Film en noir et blanc. L’actualité brûlante des combats marseillais vue par la poétesse Brigitte Brami. Du mur de la honte au quartier de La Plaine aux effondrements de la rue d’Aubagne…
Brigitte Brami : Comment fait-on pour recouvrer la liberté à l’intérieur d’une prison ? Comment fait-on pour sortir des murs immatériels qu’à bâti autour de vous un salaud ? Comment fait-on pour sortir du mythe dont on est englué dans une forêt davantage peuplée de mythes que d’arbres ? Comment fait-on quand face au mur que le pouvoir a érigé pour vous empêche de marcher dans les rues et enfin comment fait-on pour sortir du dehors quand les murs de vos abris se sont écroulés ? La langue des minorés ou trouver une issue ? Tous ces films parlent en effet peu ou prou de la langue des minorés, tous répondent à ces questions, de façon oblique, cette façon si chère à Jean Genet.

Source : Journal Ventilo

Brigitte Brami est née en 1964, à Tunis et vit à Paris. Après la publication d’un recueil de poèmes : La Lune verte, puis l’obtention d’un Diplôme d’Études Approfondies (Master 2) en arts du spectacle, et des études doctorales en littérature et civilisation françaises, l’auteure s’est surtout fait remarquer, en 2011, par le succès en librairie d’un petit livre relatant sa première incarcération à Fleury-Mérogis – du 18 juin au 29 novembre 2008 – : La Prison ruinée.

Spécialiste depuis 1995 de l’œuvre de Jean Genet, elle y célèbre ici le miracle de sa poésie. C’est lors de sa deuxième incarcération à la MAF – du 22 novembre 2013 au 14 mai 2014 – qu’elle a finalisé les corrections de Miracle de Jean Genet, exégèse d’environ 200 pages publié aux éditions l’Ecarlate.

Source : brigittebrami.wixsite.com


En partenariat avec Peuple et Culture Marseille


Pour vous souvenir cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

Les séances de cinéma


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Les tarifs des séances cinéma

Adhésion annuelle indispensable à l’association
à partir de 3€

La carte RAGE + adhésion annuelle
:: VIDÉOCLUB : 3 films pour 7 jours

:: CINÉMA : accès illimité à toutes les séances hors séances spéciales et festivals
100€ (payables en trois fois par chèque)

La carte SCANNERS + adhésion annuelle
:: CINÉMA : accès illimité à toutes les séances hors séances spéciales et festivals
80€ (payables en trois fois par chèque)

La carte 10 séances + adhésion annuelle
40€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance


Voir le programme complet des séances cinéma

Les séances de cinéma