En 2017 Christophe Lambert s’échappe de la prison Fortress, Shwarzenegger joue sa liberté à l’émission Running Man et le programme Skynet détruit la civilisation humaine… Que de belles perspectives d’avenir. Mais qu’aurions nous préféré? Un 21ème siècle fidèle au rétro-futurisme des années 80? Dur et brutal ; ou une société telle que nous la conjuguons au présent mais qui, accrochée au passé, penne à créer un avenir? Pourtant notre 2017 a un goût de 1984 : hyper-connectivité, hyper-consommation, pollution, ségrégation sociale, économie parallèle, censure, puis l’opposition devient résistance et la résistance devient terrorisme… Pourquoi montrer le vrai monde de la réalité véritable lorsqu’inventer des métas-histoires nous permet de parler du présent à la façon qu’aurait le cyborg de La Fontaine? Mais qui sont donc les héros de nos fables alors?

 

Du 28 mars au 2 avril, (reprise du 25 au 30 avril), nous allons suivre des petites gens qui vont changer leur monde. Une femme inconnu va côtoyer des dirigeants politiques, une autre s’échappera de prison pour mener une résistance, des rebuts de la société s’organiseront en bande armée et James Bond enfilera un porte-jarretelles pour détruire un empire.
Peu de voyages dans l’espace, pas de blaster à neutron, nous resterons vers la Terre à basculer entre dystopie, anticipation et la vision post moderne d’un calibre 12 pour bousculer l’ordre établi, s’émanciper des autorités totalitaires et observer des matrices d’avenir peut être pas aussi fictionnelles que ça. Dans la continuité du 1er cycle SF : nous irons principalement de la BD jusqu’au grand écran pour arriver à des flops incompréhensibles. Pour l’anniversaire de votre Videodrome, parlons de science prolétaire et de révolution dans ce space carnaval.

 


Le programme du cycle

SF : entre science prolétaire, révolution et joyeux carnage (1/5)

ical Google outlook

:: Bunker palace hôtel
d’Enki Bilal - 1989, France, 1h35

Entrée à 5€ (+ 3€ d'adhésion)

Lire la suite

SF : entre science prolétaire, révolution et joyeux carnage (2/5)

ical Google outlook

:: Action mutante
d’Álex de la Iglesia - 1993, Espagne, 1h35, VOstFR

Entrée à 5€ (+ 3€ d'adhésion)

Lire la suite

SF : entre science prolétaire, révolution et joyeux carnage (3/5)

ical Google outlook

:: Zardoz
de John Boorman - 1974, États-Unis, 1h47, VOstFR

Entrée à 5€ (+ 3€ d'adhésion)

Lire la suite

SF : entre science prolétaire, révolution et joyeux carnage (4/5)

ical Google outlook

:: Les Aventures de Bucaroo Banzaï à travers la 8ème Dimension
de W.D. Richter - 1984, États-Unis, 1h43, VOstFR

Entrée libre

Lire la suite

SF : entre science prolétaire, révolution et joyeux carnage (5/5)

ical Google outlook

:: Tank girl
de Rachel Talalay - 1995, États-Unis, 1h44, VOstFR

Entrée à 5€ (+ 3€ d'adhésion)

Lire la suite

 Voir le programme complet des séances cinéma


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Les tarifs des séances cinéma

Adhésion annuelle indispensable
à partir de 3€

5€ la séance
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

La carte 10 séances + adhésion annuelle
45€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer