La science fiction est à l’honneur cette semaine, et elle se décline en autant de sous catégories qu’elle a d’auteurs.

« Ovni dans le petit monde du cinéma de genre français, 8th Wonderland est né de l’initiative de deux hommes, Nicolas Alberny -auteur de trois courts métrages- et Jean Mach -ayant quant à lui déjà deux longs métrages à son actif. A l’heure où l’internet explose littéralement, il est étonnant que l’on ne voie que peu de films sur le sujet débarquer sur nos écrans dernièrement. Avec un thème plus que jamais d’actualité, nos deux compères nous offrent ici une vision des nombreuses possibilités qu’offre le web et de sa puissance considérable. Déjà pensé il y a quelques années et à l’heure des réseaux sociaux, 8th Wonderland aurait pu devenir un projet beaucoup plus ambitieux que le duo tentera probablement de porter sur pellicule pour une suite éventuelle. Ce qui aurait pu ressembler à un film de science-fiction pur et dur il y a quelques années s’avère totalement plausible de nos jours. » (Cinetrafic)

8th Wonderland


de Nicolas Alberny et Jean Mach – 2010, France, 1h45

Des millions de personnes disséminées de par le monde sont déçues de la manière dont celui-ci évolue et décident de s’unir. Toutes guidées par le même désir d’améliorer les choses, de ne plus subir l’actualité sans pouvoir réagir. Par le biais d’Internet, elles créent le premier Pays virtuel : 8th Wonderland. Chaque semaine, tous ses habitants votent par référendum une motion différente… Mais que se passerait-il si les motions de 8th Wonderland devenaient petit à petit plus réactionnaires ? Si sa manière d’agir se rapprochait lentement mais sûrement d’un comportement terroriste ? De nombreuses personnes et Nations pourraient chercher à faire disparaître ce pays qui n’est pas comme les autres. Une décision qui pourrait être complexe à mettre en œuvre, car ce pays n’est pas un territoire géographique ni une nation homogène. Comment faire pour réduire au silence des millions d’idées ?

Pressés par l’envie de changer le monde, pressés de voir leurs débats et leurs motions donner des résultats, les habitants d’8th Wonderland se laisseront-ils séduire par les coups d’éclats, à grande portée médiatique mais aux conséquences comparativement faibles, ou réussiront-ils à construire des actions qui amélioreront l’état général de la société ? En filigrane de cette dernière interrogation, se posera également la question de la morale que le pays se choisira.

 

 

« L’image saute d’une chaîne d’information à l’autre, et dans toutes les langues. C’est le monde tel que nous le percevons chaque jour, Babel d’ondes et de pixels. D’emblée, la forme audacieuse, zapping géant entre télévision et Internet, est intrigante. Les deux réalisateurs l’utilisent avec brio, pour cette fable politique grinçante, drôle et sombre. 8th Wonderland est le nom d’un site, ou plutôt un pays virtuel, une « utopie » en ligne où chaque citoyen connecté dans la « chat room » a les mêmes droits et le même désir : changer le monde, pour de bon.A mi-chemin entre les facéties des Yes Men et la violence d’Action directe, voilà les citoyens de ce pays virtuel qui passent à l’acte dans la vraie vie… Des distributeurs de préservatifs prétendument parfumés à l’hostie installés au Vatican à l’enlèvement de trois stars du foot obligées de coudre des baskets quinze heures par jour dans une usine asiatique, ces activistes ont une imagination débordante et conquièrent, peu à peu, les médias et le public international. Mais, au fond, qui manipule qui ?… A mesure que l’action se radicalise, que la célébrité de 8th Wonderland augmente, le film explore, avec une intelligence parfois féroce, les limites de l’activisme politique. Et montre sa récupération médiatique dans une société capable d’absorber et de digérer ses pires ennemis… » (Cécile Mury pour Télérama)

 

 

 


 

Pour vous souvenir cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

Les séances de cinéma
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 MarseilleCarte

 


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Les tarifs des séances cinéma

Adhésion annuelle indispensable à l’association
à partir de 3€

5€ la séance
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

La carte 10 séances + adhésion annuelle
45€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance


Voir le programme complet des séances cinéma

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer