Pendant 5 jours, la 17ème édition du festival international de vidéo expérimentale Images Contre Nature présentera films et performances.

 

En premier lieu, la sélection : 84 films répartis en 8 programmes. Ils ont Taïwan, Cuba, l’Inde, la Norvège, le Liban la Suède, les États-Unis ou encore la Chine, la Biélorussie, la Belgique pour provenance. A leur diversité géographique s’ajoute une diversité de sujets et de traitements. Bien que sèches, les grenouilles s’animent. On écarte les voiles opaques des secrets de famille. La violence et la guerre côtoient les instants heureux et colorés où l’enfance tient souvent le premier rôle. Delon aime Ronet. L’animation se mélange aux prises de vues. Mélancolie, folie, médicaments, méandres solaires et sombres, l’introspection est méticuleuse, sans tabou. Tout tourne. Les techniques sont multiples, pixilation, lumière, peinture ou found-footage, beaucoup de found footage. Un recyclage d’image à la fois critique et esthétique qui pointe le pire et joue du meilleur.

 

En second lieu, l’ouverture et le clôture. Cette année, nous nous associons avec le Videodrome 2, le festival Tours Courts, Dodeskaden et le MUFF pour embellir notre programmation. En ouverture, le programme Corps scientifique / Corps fantastique concocté par le Tous Courts en 2004, sera rediffusé. Un mélange étonnant et détonnant, un voyage par le corps, une observation distante et intime de ce que nous sommes. En clôture, Dodeskaden, MUFF et Videodrome 2 bousculerons les codes : images et sons combinés en 3 performances avec Xavier Quérel, Jean-Luc Gergonne, Cati Delolme, Lewis & Clovic. Projecteurs 16 mm, chants, sons, musiques et pellicules sautillantes pour jouer du cinéma et provoquer nos imaginaires.

Le teaser

(ATTENTION : certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes)


17h15 :: Programme Identité – 13 films – 65 min

Voir le trailer du programme

A Fundamental Error
de Alberte Pagán – 3mn25 couleur stéréo 2016 Espagne

sadescription

« A Fundamental Error » est la reprise de mon portrait Kubelka Surfaces – Peter (tube), dans lequel j’ai redessiné son visage sur un tube cathodique. Ici je plonge dans son code hexadécimal afin qu’il dégénère et aille encore plus loin. Le champion du cinéma analogique, l’artiste méticuleux du montage, devient ainsi une danse totalement imprévisible de chiffres et de codes.
autoproduction
autodistribution


Visite
2mn28 couleur mono 2017 France
de Bérangère Crespi

sadescription
Le 76 est un appartement qui appartient à la même famille depuis 50 ans. L’arrière petite fille a succédé à l’arrière grand-mère. La petite examine chaque pièce, dévoile les trésors familiaux et les hante dans une tentative d’appropriation par le langage.
autoproduction
autodistribution


Two Aries
3mn14 n/b sil 2015 États-Unis
de Josh Weissbach

sadescription
Deux Béliers simultanément identiques et différents.
autoproduction
autodistribution

 


Conventions in western art favor portraits that position the face slightly off-center to avoid disturbing symmetrical compositions
1mn20 n/b stéréo 2016 Royaume-Uni
de Slawomir Milewski

sadescription
Le dioxyde de carbone provenant de la combustion des combustibles provoque le réchauffement climatique, un processus capable de changer le climat du monde de manière significative. La quantité de dioxyde de carbone dans l’atmosphère a augmenté régulièrement au cours des 150 dernières années, de même que la température moyenne mondiale.
autoproduction
autodistribution


Tension Sketch_3
3mn03 couleur sil 2015 Australie
de Scott Morrison

sadescription
L’œuvre utilise le texte complet transcrit du message vidéo de juin 2014 d’orientation émis tel quel par le ministre australien de l’Immigration Scott Morrison. Ce « message » a été joué à des réfugiés détenus sur les îles Nairu et Manus dans leur tentative d’arriver en Australie par bateau et leur capture et détention subséquentes. Les similitudes de notre homonyme partagé sont évidentes – peut-être que ce travail se sert de la coïncidence humoristique ou plutôt cherche-t-il à provoquer et à questionner les notions de privilège, de représentation et d’autorité. Plus largement, le travail agit comme un portrait sur l’identité nationale – quand l’individu, le politicien est retiré du contexte original, représente-t-il encore tous les Australiens, les mots sont-ils représentatifs du mandat gouvernemental ? Le traitement par le style karaoké du texte offre un contrepoint visuel – évoquant un paradis rempli d’espoir et un rivage en plein essor – comme dans un rêve.
autoproduction
autodistribution


Yellowflowerpower
7mn17 couleur stéréo 2017 Norvège
de Ottar Ormstad

sadescription
C’est le cinquième film du poète norvégien Ottar Ormstad. Des fleurs psychédéliques sont mélangées aux personnes nues dans le granit et le fer d’un parc de sculpture à Oslo / Norvège avec des slogans et des titres de chansons des années 1968, dans leur langue originale.
autoproduction
autodistribution


The blinding light
11mn50 n/b stéréo 2016 France
de Mounir Fatmi

sadescription
« The blinding light » est une vidéo en noir et blanc de 11 minutes et 57 secondes faite de plusieurs images superposées. La toile de fond est un tableau de Fra Angelico intitulé La guérison du diacre Justinien sur lequel a été fusionné plusieurs photographies et vidéos prises dans un bloc opératoire.
production : Studio Fatmi
distribution : HEURE EXQUISE !


Le silence est une pute
9mn couleur stéréo 2016 France
de Elodie Despres

sadescription
Un chant politique et intime, comme vision d’une joie tragique dans des temps où le cahot, la violence et le silence politique plongent chacun dans un monde où il ne reconnaît plus rien.
production : agiti films
distribution : agiti films


Affordable Dreams 01
1mn21 couleur sil 2017 France
de Sandrine Deumier

sadescription
Sous l’apparente panoplie de corps cybernétiques, la série Affordable Dreams présente des variations d’état de consciences fictionnelles. Dans cet univers onirique déshumanisé, des corps connectés et/ou augmentés se démultiplient en reliquats d’objets désirants pour se révéler n‘être que le reflet de leurs propres machines affectives. Pourtant ce reflet n’est sans doute qu’une autre mesure de l’humain.
autoproduction
autodistribution


Soft Butterfly
0mn51 couleur sil 2016 France
de Sandrine Deumier

sadescription
Un personnage androgyne se réveille seul dans un espace clos, neutre et translucide. Constitué d’une matière malléable et reconfigurable, cet espace ultra-tactile est le lieu de tous les possibles. Le personnage possède en effet la faculté de s’auto-moduler en fonction de ses états émotionnels et d’adapter chaque élément de son espace environnant à la mesure de ses réaffectations mentales. Or, il apparaîtra que cette faculté de rendre la réalité reconfigurable à l’infini comporte ses propres limites.
autoproduction
autodistribution


Ghost in the cell. Vers Nihil ou Ad Rien
7mn48 couleur stéréo 2016 France
de Maxine Zapedzky

sadescription
Vie. Mort. Rien. Tout. Intense. Banal. Love. Me. Please. Fantôme. Quête. Marcher. Carré. Hôpital. Jardin. Folie. Amour. Pauvre. Quotidien. Triomphe. Adieu. Ghost. Cell. Fontaine. Couloirs. Nihil. Adrien. Repos. Paix. Ami. Mon. « Voilà c’est tout, je vais parler de rien, de rien, de rien… » Ecrire. Duras. Mains. Fin.
autoproduction
autodistribution


SONG N°24
3mn45 couleur stéréo 2015 France
de Céline Trouillet

sadescription
Un jeune homme interprète la chanson « Wild World » de Cat Stevens. L’arrière-plan évoquant la nature, combiné avec des références classiques, conjure le côté dionysiaque du monde en nous rappelant que notre destin échappe à notre contrôle.
autoproduction
autodistribution


Municca
7mn50 couleur stéréo 2017 Italie
de Salvatore Insana

sadescription
Face aux limites, à la perte des contours. Île à l’intérieur de l’île, Municca, Santa Teresa di Gallura. La Corse à l’horizon. Vent et granit. Durant la phase de somnolence dans un soleil ardent, entre les rails blanchis par la mer, la pensée érodée, contact avec des forces qui ne veulent pas (ou plus) approcher l’être humain.
autoproduction
autodistribution

 


19h :: Programme Mouvement – 12 films – 64 min

Voir le trailer du programme

 

L.U.V
5mn42 couleur stéréo 2017 France
de Yaniv Touati

sadescription
Vision cybernétique de l’amour par superposition d’images amateurs de couples et de prise de vue dans le désert.
autoproduction
autodistribution


Echoes of a Forgotten Embrace
4mn couleur stéréo 2016 Italie
de APOTROPIA

sadescription
« Echoes of a Forgotten Embrace » s’inspire du concept de la mémoire émotionnelle, décrivant la rencontre de deux amants dans une dimension liminaire, un lieu où les mouvements conservent la mémoire du passé et créent une synthèse de l’ensemble de l’action. Le travail a été créé avec un mélange de projection de corps, peinture de lumière, randomisation en temps réel et techniques d’animation CGI.
autoproduction
autodistribution


Re-mesmerizing from Ormstown to parc lafontaine
5mn26 couleur stéréo 2016 Canada
de Allan Brown

sadescription
Du tir sur une image dans une foire du comté par des boucles progressives, un zoo et une ferme d’alpagas, un micro-carnet sur le voyage à l’Expo d’Ormstown au parc Lafontaine de Montréal avec des sons d’enregistrements lointains et des tonalités binaurales.
autoproduction
autodistribution


The Cinema of Instinct
4mn34 couleur & n/b sil 2015 États-Unis
de Brice Bowman

« Je m’exprime par des images non par l’écrit, pour cette raison mon film se suffit à lui-même sans l’aide d’explications qui seraient insuffisantes à l’objectif de sa création et pourraient leurrer tout spectateur potentiel. Si d’autres se soucient d’écrire sur le film c’est bien, moi je ne le fais pas. » Brice Bowman
autoproduction
autodistribution


In Darkness Let Me Dwell
9mn n/b stéréo 2017 Royaume-Uni
de Michael Szpakowski

sadescription
9 petits remélanges de matériel du noir 1950 ‘D.O.A’. J’offre la séquence dans une objet triple – un cycle poétique, un hommage et aussi, exceptionnellement, une aide à l’analyse et à la compréhension de l’original et aux hypothèses et aux pratiques qui l’entourent.
autoproduction
autodistribution


Ibiza
1mn28 couleur dolby stéréo 2016 France
de Yves-Marie Mahé

sadescription
Ibiza n’est plus une île, c’est un parking.
autoproduction
autodistribution


Sense of Place
5mn couleur stéréo 2015 Italie
de APOTROPIA

sadescription
Le terme « sense of place » décrit aussi un arrangement de caractéristiques qui en fait un lieu unique, la sensation et la perception d’un lieu vécu par ses habitants. Notre relation à l’espace est liée à la culture et aussi adaptée au type de corps que nous avons.
autoproduction
autodistribution


Prélude
3mn32 n/b stéréo 2016 France
de Juliette Liautaud

sadescription
Variation entre abstraction et figuration autour d’un lac en super8 noir et blanc.
production : Juliette Liautaud et L’Etna
autodistribution


283 frogs
1mn13 couleur stéréo 2016 Biélorussie
de Genadzi Buto

sadescription
Que se passera-t-il si vous feuilletez rapidement 283 photos de grenouilles écrasées ?
autoproduction
autodistribution


Baitball
1mn35 couleur & n/b stéréo 2015 Royaume-Uni
de Benjamin Fox

sadescription
Sur des kilomètres, une traînée argentée de poissons échoués suit la côte du Devon, réanimés ici dans une dernière danse de la mort…
autoproduction
autodistribution


Everything Turns…
12mn12 couleur stéréo 2016 Canada
de Aaron Zeghers

sadescription
Étude abrégée de la mythologie des nombres, de 1 à 12. La tradition scientifique a fait le choix d’éviter les rumeurs, les légendes et les théories aujourd’hui obsolètes. Cet almanach de numérologie anthropomorphique est enregistré en Super 8, utilisant des photographies à l’exposition ouverte, des peintures de lumière, l’animation de la table lumineuse, l’animation en papier, l’animation par dessin manuel et plus encore.
autoproduction
autodistribution


Cellular Activity: BEDTIME STORY
6mn16 couleur sil 2015 États-Unis
de Neil Needleman

sadescription
Séquences recyclées de vieux films pornographiques, soumises aux rythmes intenses de la recette du montage de mon « Cellular Activity ».
autoproduction
autodistribution

 


21h :: Programme Temps – 10 films – 74 min

Voir le trailer du programme

 

Kaïros
11mn18 n/b stéréo 2016 France
de Stefano Canapa & Elisa Ribes

sadescription
Kairos est un film-poème dansé, une marche sur les rives de la Méditerranée qui évoque aussi bien la disparition du mythe des sirènes que le périple des migrants, entre exil et résistance.
production : 529 Dragons
distribution : 529 Dragons


X-film
3mn03 couleur stéréo 2015 Espagne
de Iñaki Sagastume

sadescription
Bruit et fureur de la peau, qui claque comme un drapeau sous le flux des assauts !
autoproduction
autodistribution


Ramona
3mn53 couleur sil 2016 États-Unis
de Susan DeLeo

sadescription
« Ramona » est un hommage à la défunte mère du cinéaste, un voyage dans le paysage de films 8mm fait à la maison regardé avec l’obsession d’un enfant et présentement ré-imaginé. C’est un appel à la lumière de la mémoire et de l’amour.
autoproduction
autodistribution


Ecstasy
12mn42 couleur & n/b stéréo 2015 Chine
de Di Hu

sadescription
Cette vidéo est un montage analytique de plans extraits de plus de 60 films de la période de la Révolution Culturelle Chinoise. Elle étudie exclusivement les moments de l’interpellation de l’Idéologie (Louis Althusser) représentée physiquement par la musique, les mots, les regards, les gestes et les situations vues dans ces films. J’ai gardé les plans dans leur longueur originale, le plan étant l’unité minimale du cinéma. Lorsque nous travaillons sur un sujet aussi critique, conserver l’intégrité du plan est moralement le moins que nous puissions faire. Strictement parlant, « Ecstasy » n’a pas de synopsis spécifique, cela ne signifie qu’il n’y ait rien à y regarder. Les multiples symboles et significations extraites de ce large éventail de plans constituent le récit de cette vidéo : la ressemblance de la musique des différents films, les regards dramatiques façonnés par les projecteurs (comme ils sont dans un sentiment accablant de grande excitation, d’où est issu le titre « Ecstasy ») la répétition des mots (« Mao Zhuxi », le président Mao), les gestes robotisés (lever la tête, se retourner), des larmes sur les visages, des objets symboliques qui incarnent le passage à l’extase (comme l’aiguille, la clé et la pomme) et les techniques exagérées des films (gros plan, zoom avant). Cette vidéo fait partie d’une série de vidéos qui ne sont pas seulement des ré-expositions du cinéma de cette époque, mais le reflet de l’histoire racontée par le cinéma.
autoproduction
autodistribution


Spermwhore
12mn couleur & n/b stéréo 2016 Suède
de Anna Linder

sadescription
Film expérimental d’une absence non voulue d’enfants dans un monde où l’hétérosexualité normative décide qui peut devenir parent et comment. Quand il s’agit de reproduction, nos corps sont sans pitié et nous réduisent à guère plus qu’un sexe attribué ou à un genre donné.
autoproduction
distribution : HEURE EXQUISE !


Scène coupée
3mn25 couleur dolby stéréo 2016 France
de Hadrien Don Fayel

sadescription
Le film aborde la coupe à plusieurs titres : par le jeu de montage d’archives, par la censure exercée dans le recadrage du film X dont sont tirés les plans, et par la mise en scène qui feint la découpe d’un corps.
autoproduction
autodistribution


Zeitlos
3mn35 n/b stéréo 2016 Allemagne
de Irena Paskali

sadescription
« Intemporel » … Nous vivons dans un monde agité, qui évolue plus vite que jamais. Ce qui était vrai hier est dénué de sens aujourd’hui. Irena Paskali cherche dans son travail « Intemporel » l’état sans changement de l’humanité, l’essence de l’être humain. D’une part, c’est la quête humaine du sens et de la sagesse, symbolisée par la pomme. La petite fille, debout au bord d’un petit lac, recherche toujours son chemin dans la vie. D’autre part, c’est la spiritualité de l’homme, qui lutte pour la transcendance – représentée par les scènes autour du centre historique d’Ohrid, Jérusalem, le Dôme du Rocher, Golgatha – aussi sur la solitude et l’état d’abandon, mis en scène impressionnante de la femme, dont le visage n’est pas visible – et par ses pas lents vers le haut des escaliers de pierre.
autoproduction
autodistribution


Antarctica
4mn06 couleur stéréo 2016 États-Unis
de Salise Hughes

sadescription
Premier chapitre d’un voyage épique interminable d’un long métrage, images effacées et égratignées par l’histoire pour atteindre le fond confondant du monde.
autoproduction
autodistribution


Un bon copain
12mn couleur dolby stéréo 2016 France
de Yves-Marie Mahé

sadescription
« L’amitié, c’est l’antichambre de l’amour. » André Gide.
autoproduction
autodistribution


Tempesta a “Les Fonts” d’una memòria (Storm in the sources of a memory)
4mn47 couleur stéréo 2015 Espagne
de Rrose Present

sadescription
Séries : les dispositifs d’information que je transforme en bruit de tous types de dispositifs, en un regard subjectif poétique. J’ai récemment été bloqué dans le village où ma mère était née … J’ai filmé ma première tempête dans Les Fonts avec chacun des dispositifs que j’avais en main : téléphone mobile…
autoproduction
distribution : The Film-Makers’ Cooperative

 

Voir le programme complet du festival

 


Le partenaire de programmation

Voir la page partenaire

 

 

 

 


 

Pour vous souvenir cette séance, vous pouvez l’ajouter à votre agenda

Les séances de cinéma
Videodrome 2, 49, Cours Julien, 13006 MarseilleCarte

 


Trouver la salle de cinéma

Videodrome 2
49 Cours Julien
13006 Marseille

Voir le plan d’accès


Voir le programme complet des séances cinéma

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer